Le Sporting d’Anderlecht reçoit Ostende ce soir dans le cadre de la 18e journée de Jupiler Pro League. Les Mauve et Blanc veulent poursuivre sur leur lancée après la victoire 1-0 contre Genk. Vincent Kompany semble désormais avoir trouvé son onze de base, dans lequel la recrue Josh Cullen joue un rôle de plus en plus important.

 

Beaucoup d’observateurs ne savaient pas quoi penser quand Anderlecht a annoncé l'arrivée de Josh Cullen en octobre dernier. Le milieu de terrain défensif a été acheté à West Ham pour à peine 500 000 euros, alors qu’il n’avait aucun avenir en Angleterre. 

West Ham le délaisse

Formé dans le club est-londonien, Cullen n’a jamais réussi à s’y faire une place. Mais à Charlton Athletic, où il a été prêté ces deux dernières saisons, le joueur de 24 ans a fait bonne impression. En tant que pilier, il a contribué à la montée de l’ancien club de Roland Duchâtelet en D2 anglaise lors de la saison 2018-2019. Mais cela n’aura pas suffi à convaincre West Ham de le conserver, et le RSCA a sauté sur l’occasion. 

Le Sporting n’avait pas les moyens de s’offrir une pointure au milieu de terrain. Vincent Kompany a fait de nombreux essais, mais aucun n’étant véritablement concluant. Peter Zulj est décevant, Marco Kana n’a pas pu maintenir ces performances de la période de préparation et Adrien Trebel,  qui formait pourtant un bon duo avec Sambi Lokonga, est sur la touche pour plusieurs mois à cause de ses douleurs au genou. À cela s'ajoute la perte de Yari Verschaeren, touché vendredi dernier et absent 4 à 6 semaines. Dans ce contexte, Josh Cullen semble être le profil qui peut convenir à Anderlecht. 

Une place dans le onze

À l’heure de son arrivée au club bruxellois, le jeune Irlandais était un parfait anonyme, alors qu’il compte pourtant déjà deux sélections avec l’équipe nationale d’Irlande. Jusqu’ici, Kompany l’avait surtout fait entrer en fin de match, pour défendre le score. Mais depuis le 29 novembre et le clasico contre le Standard, Cullen a gagné sa place de titulaire. 

En lieu et place de Peter Zulj, Cullen a joué 90 minutes lors des trois derniers matchs. Il a fait preuve de détermination, de profondeur de jeu et de dynamisme. Sa présence permet assurément à Sambi Lokonga de jouer à un meilleur niveau. Quand Trebel sera de retour, probablement en janvier, Kompany aura de belles options au milieu. Le genre de nouvelles qui ravit un coach. 

Suivez le match entre Anderlecht-Ostende ce mardi soir à partir de 20h40 sur Eleven Pro League 1, disponible dans le package All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.