Thomas Henry est en grande forme et ce n'est pas OHL qui s'en plaindra. L'attaquant français du club louvaniste a marqué au moins une fois lors de ses 6 dernières apparitions sous le maillot des Brasseurs, portant ainsi son total actuel à neuf buts. Henry est bien parti pour être le premier ancien meilleur buteur de D1B qui arrive à s'imposer à l'échelon supérieur...
 
Ces dernières années, trois anciens meilleurs artificiers de D1B ont tenté leur chance en D1A, mais sans grand succès. Dylan De Belder sacré meilleur buteur en 2016/2017 (21 buts) quitte ensuite le Lierse pour le Cercle. Avec les verts et noirs brugeois, il est promu en D1A, où il perd progressivement le chemin des filets. De Belder n'inscrira que 4 goals en 32 rencontres de D1A et reviendra finalement l'été dernier en D1B au KMSK Deinze, où il est barré par Lennart Mertens. Après 13 matches, De Belder doit se contenter d'une titularisation, de six montées au jeu et de zéro buts inscrits.
 
Lors de la saison 2017/2018 on retrouvait un trio en tête du classsement final des meilleurs buteurs de D1B: Yannick Aguemon, Esteban Casagolda et Florent Stevance, 10 buts chacun. Aguemon et Casagolda restent alors en Proximus League alors que Stevance, après un prêt réussi à Tubize, souhaite tenter sa chance au Sporting Charleroi. Un échec qui se traduira par le transfert de Stevance à Tours la saison suivante. Cette expérience française sera un nouvel échec avec 3 buts en 15 matches, avant un retour en Belgique à Seraing. L'an passé, Stevance semblait avoir retrouvé le chemin des filets avec les Métallos, mais cette saison, il a été versé dans le noyau B.
 
En 2018/2019, c'est Leonardo Rocha qui fait des étincelles avec Lommel. Le buteur portugais inscrit 16 buts et laisse derrière lui au classement des cracks comme Igor De Camargo et Youssoufou Niakaté. L'AS Eupen attire alors le longiligne attaquant au Kehrweg. mais, à cause d'une blessure, il ne jouera que 7 fois pour les Pandas, sans inscrire le moindre but. Cette saison, il est de retour en D1B au RWDM.
 
Thomas Henry, lui, ne se soucie pas de cette apparente malédiction. Auteur de 15 buts la saison passée en D1B, il est l'attaquant qui a inscrit le plus grand nombre de buts au total dans ce championnat. Mais, au contraire de ses prédécesseurs, il performe également à l'étage supérieur. Au sein d'un noyau d'OHL peu modifié, il est actuellement quatrième au classement des buteurs de D1A avec neuf buts . Beaucoup en ont rêvé, Thomas Henry l'a fait...