Dans le Groupe H, trois équipes se trouvaient à égalité avec 9 points mardi au coup d'envoi de la sixième et dernière journée de poules de la Ligue des Champions. En battant Manchester United, Leipzig a qualifié le PSG dont le match contre Basaksehir a été interrompu suite à des propos racistes présumés du 4e arbitre à l'encontre d'un membre de l'encadrement du club turc. Basaksehir, avec Boli Bolingoli et Nacer Chadli sur le banc, était déjà éliminé.
Leipzig n'a pas traîné en chemin face à Manchester United (3-2). Sur un long centre de Marcel Sabitzer, Angelino a lancé le match (2e, 1-0) avant de servir Amadou Haidara au second poteau (13e, 2-0). Le défenseur espagnol a encore été à la base du but de Justi Kluivert (69e, 3-0). Les Allemands ont alors perdu leur organisation et Bruno Fernandes sur penalty (80e, 3-1) et Paul Pogba (82e, 3-2) les ont fait trembler. Ole Gunnar Solskjær a battu un record, jamais avant lui, un coach d'un club anglais n'avait perdu 6 de ses dix premiers matches de Ligue des Champions. En attendant la décision de l'UEFA à propos du match arrêté au Parc des Princes, Leipzig (12 points) est premier devant le PSG (9 points) comme Manchester mais les Sangermanois ont pris le meilleur sur les Red Devils lors des confrontations directes.

Ronaldo se rappelle au bon souvenir de Barcelone

Au Nou Camp, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo se sont offert une petite accolade juste avant le match pour le prestige puisque le FC Barcelone et la Juventus étaient déjà qualifiés. CR7 a allumé la mèche en transformant un penalty qui lui avait été accordé pour une faute de Ronald Araujo (13e). La Juventus a dominé et Wenston McKennie a doublé l'écart d'une reprise acrobatique (20e, 0-2).

Après la pause, l'arbitre a accordé un nouveau penalty à la Juventus en ayant visionné les images pour une faute de main de Clément Lenglet que Ronaldo a transformé (52e, 0-3). Battue 0-2 à l'aller, la Juventus a donc pris la première place (15 points). Le match pour la 3e place s'est terminé par la victoire du Dynamo Kiev face à Ferencváros (1-0). Grâce au but de Denys Popov (60e), la formation ukrainienne compte 4 points et le club hongrois 1.

La fin du cauchemar pour Rennes et Doku

Dans le Groupe E, toutes les décisions étaient tombées. Assuré de sa première place, Chelsea a pris un 14e point face à Krasnodar (1-1). Les Russes ont ouvert la marque par Remy Cabella (24e, 0-1) et Jorginho a égalisé sur penalty (28e, 1-1). Comme très souvent, Rennes a réalisé un bon début de rencontre notamment grâce à des infiltrations de Jérémy Doku avant de laisser le FC Séville s'exprimer. Jules Kounde (32e, 0-1) et Youssef En-Nesyri (45+2,0-2) ont fait le trou pour les Andalous. Doku a quitté le terrain (79e) avant qu'En-Nesyri ne signe un doublé (81e, 0-3) et que le jeune produit du centre de formation rennais Georginio Rutter ne réduise l'écart sur penalty pour les Bretons (86e, 1-3). Séville (13 points) termine 2e devant Krasnodar (5) et Rennes (1).

Suivez l’intégralité de la Champions League sur Proximus Sports, disponible dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.
 

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.