L’Union Saint-Gilloise et le Lierse Kempenzonen croiseront le fer ce samedi soir. Pour l’Union, il s’agira de tourner la page de la défaite à Seraing tandis que pour les Pallieters, il s’agira de prendre trois points cruciaux pour réduire l’écart avec le ventre mou du classement.

Dans sa préface du match, Felice Mazzu, le coach de l’Union, a clairement fait savoir que son équipe ne sous-estimera pas les Campinois. « J’ai eu l’occasion de voir le dernier match perdu à Westerlo par le plus petit écart et grâce à un coup de réparation généreusement accordé » déclare-t-il sur le site officiel de la RUSG. « Dans le jeu, j’ai vu à l’œuvre une bonne équipe et on aurait dès lors bien tort de ne pas la respecter… »

Mazzu devra remodeler son onze, car Teddy Teuma, l’un des piliers de l’équipe, est suspendu pour abus de cartons jaunes. Siebe Van der Heyden est lui de retour de suspension. Mais la liste des absents reste longue.  Pocognoli, Vega, Lorbek, Hamzaoui et Kandouss sont encore toujours à l’infirmerie. Mazzu a donc pioché dans l’équipe espoirs et a convoqué pour ce soir les jeunes Lemaire, Lauwrensens et Soussi.

Sur le chemin du retour
 
Pour la première fois depuis longtemps, Tom Van Imschoot a moins de soucis de sélection. Le coach des Campinois récupère Petrov (pas qualifié contre Westerlo) et Bitsindou (retour de suspension), tandis que Vermeiren et Van Landschoot ont repris les entraînements. Mais De Schrijver, Allach et Van Geet sont encore à l’infirmerie du club.