Ces musiciens nous ont quittés en novembre

Plusieurs personnalités du monde de la musique ont définitivement quitté la scène le mois dernier, parmi lesquelles le rappeur King Von à qui l’on doit le titre « Crazy Story » et le rockeur britannique Ken Hensley, l’un des membres fondateurs du groupe Uriah Heep. Bob Van Stayen (photo), du groupe De Strangers, est lui aussi décédé.

Ronnie Peel

Le chanteur et bassiste australo-britannique Rockwell T. James, mieux connu sous le nom de Ronnie Peel, est mort le 1er novembre à l’âge de 74 ans. En 1971, il faisait partie du groupe Thunderclap Newman qui avait percé deux ans plus tôt avec le tube « Something In The Air ». On a ensuite pu le voir aux côtés de Paul McCartney dans le groupe Wings, ainsi qu’avec The La De Das et John Young’s All Stars. Il a par la suite sorti un album solo sous le pseudonyme de Rockwell T. James, sur lequel figurait le titre « Roxanne » qui a connu un immense succès en Australie, son pays d’origine.

Ken Hensley

Le rockeur britannique Ken Hensley est mort le 4 novembre. Guitariste et claviériste, il fut l’un des membres fondateurs du groupe Uriah Heep dont les titres les plus connus sont « Easy Livin’ », « Stealin » et « Lady in Black ». En 1975, il écrit la chanson « Return To Fantasy » qui connaît le succès dans certaines régions. Cette star du rock a également chanté en solo. Son album « Proud Words On A Dusty » a d’ailleurs connu un certain succès. Ken Hensley avait 75 ans.


Joseph Reynaert 

En 1988, Joseph Reynaert est le représentant belge au Concours Eurovision de la Chanson avec le titre « Laissez briller le soleil ». Il se classe 18e. Sa carrière musicale débute dans la rue et en 1978, il remporte un concours musical à Spa. Il sort plusieurs singles et un album, mais après l’Eurovision, Joseph Reynaert retombe dans un relatif anonymat. Il nous a quittés le 5 novembre à l’âge de 65 ans.

Len Barry

L’Américain Len Barry possédait de multiples talents : chanteur, auteur-compositeur et producteur. Malheureusement, c’est au passé qu’il convient à présent de parler de lui. Il s’est éteint le 5 novembre à l’âge de 78 ans. Il a connu le succès avec différents groupes avant d’entamer une carrière solo en 1964. Un an plus tard, la gloire arrive avec le tube « 1-2-3 ». Il éprouve ensuite plus de difficultés à atteindre les sommets.


King Von

Le 6 novembre, le rappeur américain King Von est tué lors d’une fusillade à Atlanta. Son troisième album « Welcome To O’Block » était sorti la semaine précédente. « Crazy Story », qui compte 55 millions de vues sur YouTube, est l’une de ses chansons les plus connues. King Von n’avait que 26 ans.

Bones Hillman

Bones Hillman, bassiste du groupe de rock australien Midnight Oil, est décédé le 7 novembre des suites d’un cancer. Il avait 62 ans. Il avait rejoint le groupe en 1987 pour remplacer Peter Gifford et ne l’a jamais quitté. Cette année-là, Midnight Oil connaît son plus grand succès avec le titre « Beds Are Burning ». Son dernier album est sorti récemment : Bones Hillman y avait participé.


Oscar Benton

Le bluesman néerlandais Oscar Benton nous a quittés le 8 novembre des suites d’une attaque cardiaque. Il avait 71 ans. En 1968, il décroche un contrat dans une maison de disques après s’être classé 2e d’un concours de jazz de Loosdrecht avec son Blues Band. Au début des années 80, son succès s’exporte. Alain Delon choisit le titre « Bensonhurst Blues » comme bande originale de « Pour la peau d’un flic », son premier film en tant que réalisateur. Le titre atteint le sommet des hit-parades en France. Oscar Benton a ensuite reformé son ancien groupe et est revenu au blues. 

Bob van Staeyen

Bob van Staeyen était l’un des membres du groupe anversois De Strangers. Ce moustachu chauve l’avait rejoint en 1964 pour remplacer Gust Torfs. Dans les années 60, De Strangers parodiait les plus grands tubes du moment. On se souvient par exemple de « Una Paloma Blanca », « Gigi L’Amoroso » et « In The Navy ». Il s’est éteint le 14 novembre à l’âge de 84 ans.


Dominic Grant

Le chanteur britannique Dominic Grant est décédé le 18 novembre des suites d’une hémorragie abdominale. Il avait 71 ans. Il a formé pendant de nombreuses années le duo Grant & Forsyth. À l’origine, il faisait partie du groupe pop Guys ‘n Dolls avec son épouse Julie. En 1980, ils décident de s’installer aux Pays-Bas. Cinq ans plus tard, le groupe se sépare. Dominic et Julie poursuivent leur carrière à deux et sortent plus d’une dizaine d’albums country. Les chansons « The Sun Ain’t Gonna Shine Anymore » et « Turning Over New Leaves » sont leurs plus grands succès.  

Musique

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top