Les cinq ingrédients essentiels d’un bon film dramatique

Le drame est un genre qui fait appel à des sentiments profonds, souvent tristes, et met en scène des enjeux ou des événements complexes. Il peut prendre des formes diverses et variées, mais certains éléments doivent être respectés pour qu’il soit réussi. Proximus Pickx décrypte pour vous les ingrédients phares d’un bon film dramatique. 

Le choix

Faire des choix force le personnage principal à sortir de sa zone de confort. Toute l’intrigue dépend des décisions que le personnage prend au cours de son aventure. Chacune des actions du protagoniste influe sur le déroulement de l’histoire et ouvre ou ferme des nouvelles possibilités. Dans un drame, ce sont généralement de mauvaises décisions qui font avancer le scénario.

Dans ‘No Country For Old Men’, par exemple, Llewelyn Moss tombe sur les lieux d’un trafic de drogue qui a mal tourné. Au milieu des cadavres, il découvre une valise remplie de billets. Il est alors confronté à un choix: prendre l’argent ou pas? Moss choisi la première option et devra subir les conséquences de son choix. Sans cela, il n’y aurait simplement pas eu d’histoire.

La vulnérabilité

Les personnages les plus iconiques sont ceux avec lesquels le spectateur tisse un lien profond. Pour cela, le public doit ressentir de l'empathie pour le personnage. Cela fonctionne d’autant mieux celui-ci exprime sa vulnérabilité. Même les plus grands vilains peuvent gagner le cœur du spectateur s’ils font preuve de sensibilité et de fragilité

Le Joker est connu comme le méchant par excellence de la saga Batman. Toutefois, dans le film sorti en 2019, Joaquin Phoenix expose une toute autre facette du personnage, à laquelle la plupart des gens n'avaient jamais pensé. Le background désolant et touchant du célèbre criminel a complètement changé le point de vue du public, rendant le film encore plus dramatique. 

Le développement personnel

Les personnages ne sont pas figés. Au contraire, c’est leur évolution au fil des événements qui constituent une des essences du film. Les protagonistes font face à des obstacles et doivent se surpasser pour les surmonter. Certains vont grandir, d’autres vont faiblir. Ce sont tous ces contrastes qui rendront l’histoire captivante.

À titre d’exemple, pensons aux deux personnages principaux de 'A Star is Born', Ally et Jackson Maine. Après avoir découvert son talent de chanteuse dans un bar, la star de la country Jackson Maine tombe amoureux de la jeune Ally. La prenant sous son aile, il l’aidera à se lancer dans la musique. Plus la carrière d’Ally se développe, plus Jackson tombe dans la toxicomanie. La jeune chanteuse devra faire des choix si elle ne veut pas sombrer avec lui. 

La pertinence

Les récits historiques, les biopics et tous ces films inspirés de faits réels sont des sous-genres très populaires parce qu’ils se rapportent à des événements bien connus du public. Ces oeuvres ont la possibilité de se concentrer uniquement sur leur sujet. Et tout leur art est replacer les faits qu’ils racontent dans leur contexte tout en leur donnant une signification à l’époque de leur sortie. Pourquoi parler de ce sujet? Et pourquoi maintenant?

Le film 'Forrest Gump' est un modèle du genre. Sa sortie coïncidait avec une époque où les gens regardaient le passé avec nostalgie, envieux des périodes et des sous-cultures précédentes. Dans le film, Forrest Gump, véritable héros malgré lui, traverse les plus grandes étapes de l'histoire américaine du XXe siècle, et incarne le passage à l’âge adulte de toute une génération, qui fut très sensible à son histoire.

La diversité des émotions

Quand on raconte une histoire, il faut être capable de jouer avec les émotions du public: le faire passer du rire aux larmes, puis encore au rire. Les meilleurs films dramatiques sont ceux qui suscitent une multitude de sentiments différents chez le spectateur. Si celui rit, pleure, exulte ou s’effraye au bon moment, c’est que le scénario est bien écrit

La série 'Fleabag' de Phoebe Waller-Bridge jongle avec une large palette d'émotions. Dans la première saison, la jeune protagoniste pleure la mort de sa meilleure amie. Elle traverse son deuil en couchant avec le plus d’hommes possible. Cette manière superficielle d’aborder la mort crée de la confusion chez le spectateur. Le mécanisme de défense de prime abord risible du personnage principal sera justement ce qui vous arrachera des larmes. 

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top