"Je veux plus de liberté": Wout van Aert annonce ses ambitions pour 2021

Vendredi soir, le cycliste a été élu Flandrien de l’année, une distinction récompensant le meilleur coureur cycliste belge de la saison. Van Aert en a profité pour dévoiler ses intentions pour l’année prochaine, notamment sur le Tour de France. 

Il n’y avait beaucoup de suspens, mais le titre n’en est pas moins mérité. Wout van Aert a été désigné Flandrien de l’année 2020. C’est la deuxième fois consécutive que le natif d’Herentals remporte ce titre. Il devance Remco Evenepoel, Yves Lampaert, Tim Wellens et Jasper Philipsen.

Son avance sur les autres nominés est assez large, étant donné la saison mirobolante de Van Aert. Seul Remco Evenepoel aurait pu lui faire de l’ombre, sans la grave chute sur le Tour de Lombardie qui a mis un terme à sa saison. "Il n'y a pas eu de lutte avec Remco Evenepoel en raison de sa chute. Autrement, le combat aurait été plus serré", a lui-même reconnu Van Aert.

Néanmoins, le coureur de la Deceuninck - Quick Step aurait dû faire beaucoup pour espérer égaler l’ancien champion de cyclo-cross cette année. Van Aert a montré qu’il avait tous les talents pour réussir sur route. Il suffit de voir son impressionnant palmarès 2020: une victoire d’étape au Critérium du Dauphiné et deux au Tour de France, la victoire aux Strade Bianche et à Milan-San Remo, ainsi que deux médailles d’argent aux Mondiaux d’Imola, l’une au chrono et l’autre à l’épreuve sur route. Wout van Aert a marqué de son empreinte la dernière saison cycliste et tout le monde attend avec impatience de le voir sur la prochaine.

Le coureur de la Jumbo-Visma vient de commencer la saison de cyclo-cross. Il a d’ailleurs signé un podium pour sa première course dans les labourés, ce samedi. Mais il se projette aussi déjà vers la saison sur route. Fort de ses résultats de 2020, Wout van Aert veut confirmer et voit grand pour l’année à venir.

Le Tour ou les classiques?

Après la cérémonie de vendredi, le Belge s’est confié sur ses ambitions pour 2021. Avouant s’être "surpris" lui-même au Tour de France, le coureur en veut plus. "Au Tour, je ne me vois plus dans le même rôle. Je veux plus de liberté, même si je suis toujours disposé à aider quelqu'un", a indiqué Van Aert. 

En août dernier, il avait énormément travaillé au service de Primoz Roglic, avant de voir ses espoirs s’effondrer quand son leader a dû céder son maillot jaune lors de l’avant-dernière étape. Van Aert se voit-il en leader de Jumbo-Visma sur le Tour 2021? Ses talents en contre-la-montre sont indéniables et il a prouvé qu’il était très fort en montagne; soit des qualités indispensables pour espérer gagner le Tour. Mais Wout Van Aert n’est pas pour autant un grimpeur, comme le sont Egan Bernal ou Tadej Pogacar, les deux précédents vainqueurs. Pour développer cette compétence, le Belge aurait besoin de s’affiner et de travailler spécifiquement ses aptitudes en altitude. 

Cette métamorphose est possible, mais en attendant, Van Aert est parfaitement taillé pour les classiques. S’il espère un rôle plus important au Tour, le coureur pourrait aussi se concentrer sur les courses d’un jour cette année, notamment celles qui n’a pas encore gagnées, comme les quatre autres monuments (Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie) et les classiques. Il a la morphologie et le physique pour, alors autant en profiter avant de se spécialiser sur les grands Tours.

Mais Wout Van Aert a pris l’habitude de nous surprendre et de briller là où l’on ne l’attend pas. Quoi qu’il arrive, son année 2021 est pleine de promesses. 

Cyclisme

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top