Voici pourquoi Wentworth Miller quitte Prison Break

L'acteur américain Wentworth Miller prend sa retraite de son rôle principal dans Prison Break, Michael Scofield. Il a motivé sa décision dans un post détaillé sur Instagram.

"J'arrête. Avec "Prison Break". Officiellement", Miller a annoncé sa sortie de la série télévisée américaine. Wentworth Miller a fait son coming out en 2013 après avoir nié les rumeurs entourant son orientation sexuelle. Il veut désormais "ne plus jouer les personnages hétérosexuels" parce que "leurs histoires sont terminées".

La star a joué Scofield au cours des quatre premières saisons de la série, de 2005 à 2008, avant de revenir dans la reprise de 9 épisodes en 2017. Cette saison n'a pas été accueillie avec autant d'enthousiasme que les autres, mais il y a eu des spéculations au cours de la dernière année sur une sixième saison. Mais ce sera sans Miller.

Des commentaires homophobes

"Si vous êtes fan de la série, je comprends que c'est décevant. Désolé", écrit Miller sur Instagram. Depuis sa percée dans "Prison Break", Miller s'est également fait un nom dans l'Univers DC avec son rôle de Leonard / Captain Cold dans "Flash", "Legends of Tomorrow" et "Batwoman". Pendant le crossover "Crisis On Earth-X", Miller est entré dans l'histoire quand lui et son partenaire, The Ray, (Russell Tovey) se sont embrassés. C’était l’une des premières fois que deux super-héros masculins se sont embrassés à la télévision.

L'acteur de 48 ans est également reconnaissant envers ses fans pour leur soutien, mais anticipe en même temps des commentaires négatifs et homophobes. Il a désactivé la possibilité de répondre à son message, "pour empêcher les enfants queer qui visitent sa page de subir des brutes en ligne et des déclarations inappropriées d’étrangers".

Pionnier LGBTQ

Miller est l'un des premiers acteurs / actrices gays à refuser ouvertement de représenter des personnages hétérosexuels, ce qui fait de lui un pionnier dans la communauté LGBTQ. Parmi les autres acteurs / actrices ouvertement gays qui ont joué de nombreux personnages hétérosexuels au cours de leur carrière, citons Jonathan Bennett, Jodie Foster, Zachary Quinto, Ellen Page, Cynthia Nixon, Luke Evans, Neil Patrick Harris et Jim Parsons.

A l'inverse, Selena Gomez jouera bientôt l'alpiniste lesbienne Silvia Vasquez-Lavado. Les acteurs hétérosexuels Timothée Chalamet et Armie Hammer ont incarné des homosexuels amoureux dans «Call Me By Your Name». L'acteur cisgenre Jeffrey Tambor a joué une femme transgenre dans «Transparent». Nick Robinson a joué un jeune homme gay aux prises avec son identité dans «Love, Simon».

La décision de Miller est très bien accueillie, mais ici et là on remarque qu'il y a peu de rôles gays disponibles pour les acteurs LGBTQ, et que certains acteurs LGBTQ sont donc contraints d'accepter des rôles hétérosexuels s'ils veulent travailler.

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top