One day, one goal: Payet marque après avoir traversé la défense de Middlesbrough

Le samedi 1er octobre 2016, les 56945 spectateurs du stade olympique, où le club londonien de West Ham United disputait ses matchs à domicile, ont été témoins d'un but miraculeux: le Français Dimitri Payet a enfumé toute la défense de Middlesbrough avec un solo phénoménal avant de glisser le ballon dans le but. L’ailier gauche a été à juste titre couronné homme du match par la suite.

Les choses semblaient sombres pour West Ham à la 51e minute: Stuani venait de marquer, et une nouvelle défaite, après quatre revers consécutifs en Premier League, était imminente. Mais Dimitri Payet ne voulait pas que cela se termine de la sorte. Comme un diable sorti de la boîte, il est parti six minutes plus tard du flanc gauche avant d’embrayer avec un coup de génie: il élimine un, deux, trois, quatre, cinq joueurs de l'équipe de Middlesbrough, puis place le ballon à côté du gardien Víctor Valdés qui était quelques mois auparavant au Standard. 

Un tourbillon. Dans leur tentative pour arrêter Payet, deux joueurs de Middlesbrough terminent au sol. Malheureusement pour West Ham, le coup d’éclat de Payet n'était pas suffisant pour gagner ce jour-là. Le match se termine par un partage 1-1. West Ham était toujours à la recherche de sa première victoire en Premier League depuis le 21 août. L'équipe finira dans le ventre mou du classement cette saison-là, Middlesbrough terminera avant-dernier et sera donc relégué en Championship.

Un meilleur salaire à l'OM

En janvier 2017, Payet est passé de West Ham, où il a joué entre 2013 et 2015, à l'Olympique de Marseille. Aujourd’hui, l'international français joue toujours à l'OM. La saison dernière, il a marqué 12 fois sous le maillot du top club français, où il a le plus gros salaire.

Premier League

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top