La série événement ‘No Man’s Land’ débarque en télévision

Diffusée sur la plateforme numérique d’Arte au mois de septembre, la mini-série ‘No Man’s Land’ arrive en télévision sur la chaîne franco-allemande ce jeudi 26 novembre. Entre drame familial et thriller d’espionnage, cette coproduction internationale propose une plongée saisissante au cœur du conflit syrien.

Jeune et brillant ingénieur installé à Paris, Antoine Habert possède une vie rangée. Celle-ci bascule une première fois en 2012 lorsqu’il apprend le décès de sa sœur Anna dans un attentat terroriste au Caire. Deux ans plus tard, alors qu’il semble avoir surmonté ce traumatisme, il croit reconnaître Anna dans un reportage télévisé sur les combattantes kurdes en Syrie. Malgré la réticence de son entourage, il part à sa recherche et se retrouve au cœur d’un violent conflit dont il ignore tout.

En huit épisodes d'une cinquantaine de minutes, la mini-série fait vivre le conflit de l’intérieur au spectateur, en se concentrant principalement véritablement sur l’engagement des combattantes kurdes. Mais les créateurs ont pris soin de ne pas tomber dans les clichés et le manichéisme habituel de ce genre de productions. Grâce à une série de flashbacks, ils dressent le portrait de personnages complexes, y compris ceux issus du camp djihadiste.

Tournée en Belgique

Ce regard intime sur la lutte contre Daesh s’accompagne d’un réalisme quasi documentaire que l’on doit aux scénaristes de la série. Celle-ci a été co-écrite par Amit Cohen et Ron Leshem, deux anciens journalistes qui ont couvert le conflit israélo-palestinien. Ils se sont notamment inspirés de figures croisées lors de leurs enquêtes. Itai Anghel, l’un des seuls journalistes israéliens ayant infiltré l’Etat Islamique, a également contribué à l’élaboration du scénario. Écrit en hébreu et en anglais, il a été adapté par l'écrivain et cinéaste français Xabi Molia.

Côté casting, on retrouve notamment les Français Félix Moati (‘LOL’, ‘Le Grand Bain’) et  Mélanie Thierry (‘Au revoir là-haut’), la Suissesse Souheila Yacoub (Sarya) et le Britannique James Purefoy (‘Following, ‘Altered carbon’). La série possède également une touche belge, puisque si l’essentiel du tournage s'est déroulé dans les montagnes du Haut-Atlas au Maroc, plusieurs scènes d’intérieur ont été tournées chez nous!

Regardez les trois premiers épisodes de ‘No man’s land’ ce jeudi 26 novembre dès 20h55 sur Arte.

Séries

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top