En pleine verve avec le Racing Genk, Theo Bongonda n'est pas étranger à l'incroyable remontée des Limbourgeois au classement en Jupiler Pro League. Face à Mouscron, ce dimanche, l'ancien espoir belge a encore montré toute l'étendue de son talent.
Ce n'était plus arrivé depuis avril 2009. À cette époque, l'attaquant de Westerlo Jaime Alfonso Ruiz s'offrait le luxe d'inscrire trois doublés dans trois rencontres consécutives. Hasard du destin, sa dernière victime n'était autre que... le Racing Genk. Plus de 10 ans plus tard, l'exploit est cette fois-ci arrivé dans le camp limbourgeois grâce au joueur le plus cher sur le marché des transferts belgo-belge: Theo Bongonda.

Un lourd héritage

Pioché dans les rangs de Zulte Waregem à l'été 2019, le Carolo était appelé à remplacer Leandro Trossard sur l'aile gauche des champions de Belgique en titre. Malheureusement, le Racing Genk a vécu un exercice cauchemardesque la saison dernière en enchaînant les contre-performances en championnat et en Ligue des champions. Theo Bongonda, lui-même, n'a pas réussi à répondre aux attentes avec seulement 5 petits buts et autant d'assists en 29 rencontres toutes compétitions confondues.

La deuxième partie de saison fut cependant encourageante pour l'ancien joueur du Celta Vigo et de Trabzonspor. Débarrassé de ses problèmes au dos et de ses soucis personnels, celui qui a affiné sa technique à l'Académie Jean-Marc Guillou a retrouvé petit à petit ses sensations et son sens du but. Malgré la succession des entraîneurs dans le Limbourg (Felice Mazzu, Hannes Wolf, Jess Thorup, John van den Brom), Theo Bongonda semble aujourd'hui totalement épanoui dans son nouvel environnement.

L'âge de la maturité

Après avoir fêté ses 25 ans le 20 novembre dernier, le Genkois sait qu'il ne doit plus perdre de temps en route s'il ne veut pas avoir des regrets à la fin de sa carrière. En ce début de saison, il se montre d'ailleurs impressionnant de régularité. En neuf rencontres disputées, Theo Bongonda a déjà inscrit pas moins de 8 buts qui permettent à Genk de se positionner actuellement à la troisième place du classement. Ces statistiques ont évidemment été gonflées par ses prouesses ces dernières semaines. Lors des quatre derniers matches, il a tout bonnement planté 7 roses dont, donc, trois doublés consécutifs. La liberté que le coach lui offre sur le terrain lui permet notamment d'exprimer tout son talent.

Junya Ito est également l'une des raisons de la bonne forme du Carolo. L'ailier japonais s'entend, en effet, à merveille avec son compère de l'attaque, que ce soit sur ou en dehors du terrain. Les deux détonateurs du jeu limbourgeois sont une aubaine pour le jeu de Paul Onuachu qui peut aussi profiter de leur travail. Fan de manga, Theo Bongonda passe beaucoup de temps avec l'international nippon et il a d'ailleurs décidé d'apprendre le japonais. Si le natif du pays du Soleil-Levant lui permet de briller, l'ancien espoir rêve désormais de toucher le ciel avec une première sélection chez les Diables Rouges.

Suivez l'intégralité du championnat belge sur Eleven Pro League, disponible dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.