Ce mercredi soir (21h), l’Olympique de Marseille reçoit le FC Porto. Les Phocéens tenteront de remporter leurs premiers points dans cette édition 2020-2021 de la compétition. Et Payet tentera lui de marquer son premier but en C1.
Avec 0 point après 3 journées de Champions League, l’Olympique de Marseille est bon dernier de son groupe C. Les chances pour Marseille de passer en 1/8e de finale sont plutôt minces et ils devront pour cela l’emporter face à Porto. Tout autre résultat les condamnerait, au mieux, à l’Europa League.
 
Tout le peuple Marseille comptera sur un homme pour faire la différence : Dimitri Payet. Chouchou du Vélodrome, le joueur n’a pourtant encore jamais réellement su montrer qu’il avait le niveau dans cette compétition. Ce mercredi, il disputera son 19e match de Champions League. Et lors des 18 précédents, il n’a encore jamais su trouver le chemin des filets.
 
Lille, Marseille, même combat

C’est avec le LOSC que Dimitri Payet a découvert la coupe aux grandes oreilles, lors de la saison 2011-2012. Cependant, avec 53 minutes en 5 matchs, pas de quoi espérer de grandes performances. La saison suivante, il joue 5 matchs supplémentaires, cette fois comme titulaire. Mais son bilan lillois en C1 s’arrête à 10 matchs et 1 assist.
 
Des statistiques faméliques qui collent à celles qu’il a avec Marseille. S’il n’a disputé jusqu’à présent que 8 matchs, son temps de jeu est similaire (à une minute près). Mais là aussi, le compteur reste bloqué à 0 but. Et dire que l’ancien gardien du Standard, Sinan Bolat, a déjà marqué, lui.
 
Autant dire que les trois matchs qui arrivent, et plus particulièrement celui de ce mercredi, devront être mis à profit par le Réunionnais pour enfin alimenter le marquoir, histoire de ne pas être la risée de l’Europe.
 
A jamais les premiers ?

La risée de l’Europe, Marseille aimerait ne pas l’être non plus. Avec 12 défaites de rang, le vainqueur 1993 de la compétition a égalé le record d’Anderlecht. Une nouvelle défaite face à Porto placerait donc les Marseillais comme la pire équipe de l’histoire de la Champions League. De quoi pousser les rivaux du club à tourner en dérision leur slogan : « A jamais les premiers ».
 
Face aux Portugais, la tâche ne sera pas simple, c’est le moins que l’on puisse dire. Surtout qu’une victoire de leur part, combinée à une victoire de Manchester City face à l’Olympiakos leur ouvrirait avec quasi-certitude les portes des huitièmes de finales. Marseille est prévenu…

Suivez l'intégralité de la Champions League sur Proximus Sports, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.