Le RWDM redoutait une suspensions de 3 matches pour Nicolas Rommens, un pion essentiel sur l'échiquier molenbeekois. Le parquet avait requis trois journées après sa carte rouge directe face au Lierse Kempenzonen. Mais le Comité disciplinaire s'est montré plus clément...
 
Le milieu de terrain du club bruxellois avait été renvoyé au vestiaire par l'arbitre juste avant le repos de la rencontre face au Lierse Kempenzonen à la suite d'un tackle appuyé et dangereux sur le médian des Pallieters, Ayyoub Allach. Un geste qui lui avai valu une carte rouge et une exclusion directes.
 
Mais le RWDM et son joueur sont finalement soulagés : la suspension de 3 matchs (et 1500 euros d'amende) demandée par le parquet de l'Union Belge a été ramenée par le Comité de Discipline à une seule rencontre (avec sursis pour deux matches) et 1000 euros d'amende. Rommens ne manquera donc que le derby de la zwanze face à l'Union Saint-Gilloise. Mais pourra prendre part au premier match qui sera disputé ensuite par son équipe.