La saison 2020 des IEM s’est retrouvée bien écourtée par les mesures actuelles, mais elle reste tout de même un beau spectacle immanquable pour beaucoup de fans. Les clips ne manquent d’ailleurs pas pour illustrer un évènement vraiment spectaculaire. La fin d’année approche mais le beau CS lui ne s’arrête pas. Revenons sur les qualifiés puis passons en revue les matchs prévus.

Stream

Les IEM sont encore une date très importante en cette fin d’année. Les plays-offs devraient mettre en lumière les équipes en forme pour cette fin de saison. Cet évènement sera d’ailleurs commenté en direct par notre équipe de casters ici sur Pickx. Au programme: les quarts-de-finale du vendredi 20 novembre, les demi-finales dès le samedi 21 et la Grande Finale le dimanche 22.
En espérant vous y retrouver nombreux !

Les qualifiés

C’est un parcours presque sans fautes pour la nouvelle équipe des FaZe Clan, malgré le départ de leur joueur star NiKo pour G2. L’équipe basée à Los Angeles à su s’imposer contre OG Esports et Team Vitality. Les outsiders ont su par deux fois inverser la tendance et se qualifier en deux matchs expéditifs.
C’est une autre belle surprise que la course fantastique de Complexity Gaming, la structure américaine a su elle aussi se frayer un chemin parmi des grands noms de la scène tels que Natus Vincere ou Fnatic.
Dans le lower-bracket le premier des deux derniers qualifiés c’est Natus Vincere. Battu par Complexity Gaming, le roster russophone s’impose contre Team Spirit, une autre équipe CIS. Représenté par ses joueurs star, Na’Vi a su s’imposer avec son style toujours aussi étonnant.

s1mple en 1v3 pour un clutch de haut niveau.

Le dernier qualifié du groupe A c’est Vitality, défaits par surprise contre FaZe Clan lors de leur deuxième match. C’est dans la rencontre contre MadLions que les individualités et le collectif de l’équipe francophone se dévoilent sous leur meilleur jour.

© Liquipedia

Nous sommes encore en plein groupe B, et le nom des qualifiés demeure inconnu, mais déjà les matchs d’entrée nous ont réservé quelques surprises.
NiP a battu le nouveau roster pourtant prometteur de G2 dès le match d’entrée. De l’autre côté du même arbre, c’est Heroic qui se défait de North et envoie leurs compatriotes s’opposer à G2.

Play-offs

Les quarts-de-finale ne commenceront qu’à partir du 19 novembre, mais déjà quelques noms espèrent bien tirer leur épingle du jeu. La structure nord-américaine Complexity Gaming impressionne déjà par son niveau de jeu. Le staff et les joueurs ont travaillé d’arrache-pied pour prouver à tous que le départ de oBo il y a de ça un mois ne les a pas empêché d’atteindre le sommet.
Bien entendu, les français de Team Vitality seront au rendez-vous, de même que notre compatriote Nivera qui assure son rôle de remplaçant mais cependant très actif. L’équipe française, N°1 du moment, espère enfin décrocher le titre de leur année 2020 après toutes les finales qui les ont vu échouer

 

Copyright visuels: IEM & ESL Gaming