Contre le Lierse Kempenzonen, le RWDM a signé sa troisième victoire de rang et se hisse ainsi à une belle troisième place. Il n’en demeure pas moins que les Bruxellois ont connu samedi des moments difficiles avec un penalty raté par Nicolas Rommens, puis avec le carton rouge du même Rommens.

Rommens a raté un penalty à la 34ème minute et à la 44ème minute, il a été renvoyé au vestiaire après une intervention fautive sur la cheville d’Allach.

La seconde mi-temps ne s’annonçait donc pas sous les meilleurs auspices pour les hommes de Laurent Demol. Mais les Molenbeekois sont remontés sur le terrain particulièrement motivés et ont ainsi à nouveau marqué dans leur quart d’heure de prédilection, entre la 46ème et la 60ème minute. Rocha (50ème) et Dante (52ème) ont fait le break rapidement pour mettre le RWDM sur l’orbite d’une victoire importante.

Etonnant

Avec ces deux buts, le RWDM a inscrit à présent 7 de ses 17 buts durant le premier quart d’heure de la seconde mi-temps. Plus de 40% de ses buts, donc. Seul Seraing a marqué plus de buts dans le quatrième quart d’heure (8), mais les Métallos marquent beaucoup à n’importe quel moment de la rencontre. Les Liégeois marquent ainsi 29% de leurs buts durant le quatrième quart d’heure.  
Toutes les autres équipes sont moins efficaces à la sortie des vestiaires après la mi-temps. Le RWDM a marqué plus de buts entre la 46ème et la 60ème minute que le Club NXT (0), le SK Deinze (1), le KVC Westerlo (1), le Lierse Kempenzonen (1) et le SK Lommel (3) réunis.