En quatorze confrontations entre la Belgique et le Danemark, les Danois ont remporté six duels, la Belgique cinq et il y a eu trois partages. C’est donc un client coriace qui se présentera lors du 6e match de la Ligue des Nations mercredi prochain, même si la Belgique a une meilleure équipe sur le papier. Mais l'histoire est à l’avantage des visiteurs: ils ont même un championnat d'Europe à leur palmarès.

 

Oui, le Championnat d'Europe 1992 en Suède a été remporté de manière surprenante par le Danemark de l'entraîneur national Richard Møller Nielsen. Leur qualification pour ce championnat d'Europe était inattendue car ils se sont classés deuxièmes de leur groupe de qualification mais ont remplacé le vainqueur du groupe, la Yougoslavie, exclue par l'UEFA en raison des guerres endémiques dans cette région. Cette annonce est intervenue dix jours seulement avant le début du Championnat d'Europe.

Sous l'impulsion du milieu créatif Brian Laudrup, le Danemark a été à la base de l'une des plus grandes surprises de l'histoire du football. Tout le monde se cassait les dents sur le style de jeu défensif de Nielsen. Les Danois ont écarté l'Angleterre, la France et le tenant du titre, les Pays-Bas, sur le chemin de la finale, dans laquelle ils ont battu l’Allemagne, championne du monde en titre, 2-0. C'était le tout premier trophée international pour le Danemark.

Une équipe à craindre

28 ans plus tard, le Danemark joue contre la Belgique, qui n'a aucun trophée international à son palmarès. Avant la montée en puissance de la génération dorée belge, le Danemark était bien meilleur que les Diables Rouges: de 1982 à 2000, les Danois ont remporté cinq des sept affrontements mutuels, les Belges à peine un. La victoire 0-2 de septembre lors de la première journée de la Ligue des Nations était la première victoire de la Belgique contre les Danois depuis le match international amical du 23 août 1989.

Mais le Danemark est aussi un adversaire à craindre en 2020. En septembre, la Belgique a été le premier pays à gagner contre les troupes de Kasper Hjulmand après 33 matchs sans défaite. Avec des joueurs tels que le prodige Kasper Dolberg, Christian Eriksen, le joueur du Barça Martin Braithwaite et le gardien expérimenté de Leicester Kasper Schmeichel - le coéquipier des Red Devils Dennis Praet, Youri Tielemans et Timothy Castagne - les visiteurs peuvent offrir une forte résistance. De plus, l'attaquant danois Yussuf Poulsen reste sur une saison de haut niveau en Bundesliga, où il se situe en deuxième position avec son club de Leipzig derrière l'inaccessible Bayern Munich.

Malgré le succès au Danemark en septembre, il faudra donc se méfier du côté des Diables Rouges.

Suivez Belgique - Danemark mercredi à partir de 19h55 sur RTL TVI.