Nouveau dans Movies & Series

Du Girl Power avec « Bombshell », de quoi rire avec « 10 jours sans maman » et « Selfie », de l’action avec « The Gentlemen », de la magie avec « Cats » et « Le Prince Oublié » et du social avec « Filles de joie » et « The Miseducation of Cameron Post », sans oublier le magnifique « La Vérité » du cinéaste Hirokazu Kore-Eda.

Bombshell

« Bombshell » est le premier film de l’ère #MeToo et choisit de revenir sur les accusations de harcèlement sexuel dont a fait l'objet le big boss de Fox News. Quand la présentatrice Gretchen Carlson, incarnée par l’inégalable Nicole Kidman, se fait licencier de manière totalement injuste, elle décide de sortir du silence. Elle accuse donc Roger Ailes de harcèlement sexuel et de licenciement abusif. Cette première accusation est rapidement suivie par d’autres venant de présentatrices célèbres. C’est via l’œil de la journaliste Megyn Kelly (Charlize Theron) que nous allons suivre cette histoire vraie. « Bombshell » ne se contente pas de montrer les dessous de la chaîne médiatique : le message est plus large, plus global. On y découvre un harcèlement à plus grande échelle dans un monde machiste où ces actes sont devenus banals.

« Bombshell » est à voir dès le 28 novembre sur Proximus Pickx. Découvrez l'option Movies & Series et profitez dès maintenant d'un mois d'essai gratuit !

Filles de Joie

Comme l’indique le titre du film, Axelle, Dominique et Conso sont des professionnelles du sexe. Sous les pseudonymes d’Athéna, de Circé et d'Héra, les trois femmes traversent la frontière entre la France et la Belgique tous les jours pour aller travailler dans un bordel. C’est leur quotidien et les galères de ce « métier » qu’on ne choisit pas que « Filles de joie » a choisi de montrer. Avec ce film, les réalisateurs Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich mettent les femmes en avant et font de ces filles de joie des héroïnes. Quand ces trois femmes rentrent chez elle, le film raconte leur vie de Madame Tout-le-Monde sous trois angles bien différents. « Filles de Joie », c’est avant tout un film féministe et politique. Politique parce qu'il va au-delà de la prostitution et aborde le sujet de la violence faite aux femmes.

« Filles de Joie » est à voir dès le 1er décembre sur Proximus Pickx.
Découvrez l'option Movies & Series et profitez dès maintenant d'un mois d'essai gratuit !

#JeSuisLà

Dans ce nouveau film d’Éric Lartigau (« La Famille Bélier »), Alain Chabat livre une prestation incroyable. L’acteur est au centre de « #JeSuisLà », une comédie romantique attachante. Entre rire et émotion, on va suivre Stéphane, un chef cuisinier au Pays Basque qui vit avec son ex-femme (Blanche Gardin) et leurs deux fils. Ce que sa famille ne sait pas, c’est que depuis quelque temps, Stéphane entretient des échanges sur Instagram avec Soo (Doona Bae, qu’on a pu voir dans « Sense8 »). Au fil des échanges, Stéphane tombe amoureux de cette jeune Sud-Coréenne. Sur un coup de tête, il décide de la rejoindre à Séoul. Commence alors une errance solitaire dans l’aéroport. Loin du niveau de « La Famille Bélier », le film tient sa force du jeu impeccable d’Alain Chabat, ses petits yeux oscillant avec justesse entre tristesse désarmante et folle joie de vivre. 

« #JeSuisLà » est à voir dès le 5 décembre sur Proximus Pickx.
Découvrez l'option Movies & Series et profitez dès maintenant d'un mois d'essai gratuit !

The Miseducation of Cameron Post

Retour en 1993. Cameron est adolescente et se fait surprendre avec la reine du bal. Très conservateurs, ses parents adoptifs sont outrés et l’envoient en thérapie de conversion sexuelle dans un centre appelé « La Promesse de Dieu ». Alors qu’on tente de la convaincre qu’elle peut choisir ses orientations sexuelles et que l’homosexualité, « c’est mal », Cameron se lie d'amitié avec d’autres résidents. Ensemble, ils doutent de ce « traitement » et décident de faire semblant d’y répondre positivement. Ce long métrage de Desiree Akhavan va vous donner l’impression de revenir plus de 50 ans en arrière. Et pourtant, ces centres de thérapie de conversion existent bel et bien aux États-Unis et accueillent encore de nombreux adolescents contraints et forcés par leurs parents de s'y rendre. Pour interpréter Cameron, Chloë Grace Moretz a d’ailleurs rencontré quelques jeunes adultes sortis traumatisés de ces centres douteux. Des rencontres qui l’ont beaucoup marquée et qui lui ont permis de livrer une prestation juste et touchante. 

« The Miseducation of Cameron Post» est à voir dès le 7 décembre sur Proximus Pickx.
Découvrez l'option Movies & Series et profitez dès maintenant d'un mois d'essai gratuit !


La Vérité

Le lauréat de la Palme d’or 2018 (pour « Une affaire de famille ») a posé ses valises en France. Pour son premier film français, Hirokazu Kore-Eda se choisit deux actrices en or : Catherine Deneuve et Juliette Binoche. Avec « La Vérité », le cinéaste japonais donne son meilleur rôle à Catherine Deneuve. L’actrice française y joue Fabienne, une icône du cinéma qui vient de publier ses mémoires et accueille sa fille Lumir, scénariste exilée à New York, et son mari (Ethan Hawke) dans leur maison familiale parisienne. Les retrouvailles de la mère et de la fille ont des airs de confrontation autour des mensonges, de la rancune et des non-dits. Une belle affaire de famille dramatique ! 

« La Vérité» est à voir dès le 12 décembre sur Proximus Pickx.
Découvrez l'option Movies & Series et profitez dès maintenant d'un mois d'essai gratuit !


Le Prince Oublié

Dans « Le Prince Oublié », on retrouve Omar Sy dans le personnage principal de ce film fantaisiste. Veuf, Djibi élève seul sa fille de 11 ans, Sofia. Tous les soirs, ce père fusionnel lui raconte une histoire. Dans chacune d'entre elles, il incarne le prince héroïque. Mais un jour, sa fille entre en préadolescence. Fini les histoires et bonjour les premiers amours. Djibi est déboussolé et ne comprend pas ce qui lui arrive. Ce film de Michel Hazanavicius (« OSS 117 », « The Artist ») sur la paternité allie le monde réel et l'univers féérique des histoires fantastiques. Aux côtés d’Omar Sy, on retrouve François Damiens et Bérénice Bejo.

« Le Prince Oublié » est à voir dès le 19 décembre sur Proximus Pickx.
Découvrez l'option Movies & Series et profitez dès maintenant d'un mois d'essai gratuit !

10 jours sans maman

Regarder « 10 jours sans maman », c’est surtout voir Frank Dubosc et ses gags. Le film reste familial et sympathique mais n’attendez rien d’autre que de bonnes blagues visuelles. Antoine (Frank Dubosc) est DRH en attente d’une promotion pour devenir le numéro 1 de son entreprise. C’est ce moment délicat que choisit sa femme, Isabelle (Aure Atika), pour faire une pause et prendre soin d’elle. En partant, elle laisse un planning et une liste des tâches à son mari. Mais Antoine a bien du mal à se retrouver seul maître de la maison avec leurs quatre enfants. 

« 10 jours sans maman » est à voir dès le 26 décembre sur Proximus Pickx.
Découvrez l'option Movies & Series et profitez dès maintenant d'un mois d'essai gratuit !

Cats

Film familial par excellence, « Oscar et le Monde des Chats » relate les aventures d’Oscar, un chaton qui vit paisiblement avec son père Léon, un gros chat d’appartement. Rêveur, il croit en l’existence de Catstopia, un monde merveilleux pour les chats, où est censée se trouver sa maman. Malgré les réticences de son père, Oscar décide de construire une fusée et de partir à l'aventure. Léon n'a d'autres choix que de suivre les traces de son fils. Mais parviendra-t-il à le sauver ?

« Cats » est à voir dès le 24 décembre sur Proximus Pickx.
Découvrez l'option Movies & Series et profitez dès maintenant d'un mois d'essai gratuit !


Selfie

Ce film français réunit plusieurs histoires réalisées par un cinéaste différent. « Selfie » est une satire de nos vies 2.0 et nous montre les dérives des réseaux sociaux à travers différentes saynètes. Ce qui rend le film subtil, c’est l’entrecroisement des histoires. Celles-ci se répondent et les personnages passent de l’une à l’autre. Les dialogues sont drôles et intelligents pour un film sans tabou. Au niveau du casting, on se délecte aussi avec Blanche Gardin, Max Boublil, Manu Payet et  Elsa Zylberstein. 

« Selfie » est à voir dès le 25 décembre sur Proximus Pickx.
Découvrez l'option Movies & Series et profitez dès maintenant d'un mois d'essai gratuit !

The Gentlemen

À Londres, Mickey Pearson annonce qu’il pourrait bien se retirer du marché de la drogue. C’est alors la course à celui qui le remplacera. Une course sans merci où tous les coups sont permis. « The Gentlemen », c’est le nouveau Guy Ritchie. Un casting de grande classe avec un Hugh Grant à contre-emploi, un Matthew McConaughey fidèle à lui-même et un retour aux sources pour Colin Farrell. Si l’histoire est un peu décousue et le film un peu trop lent, les nombreuses scènes d’action réveillent et les effets visuels sont très réussis. Le réalisateur revient à ses premières amours avec un film de gangsters dont le style est clairement inspiré de « Peaky Blinders ». L’alcool qui coule à flots aussi. 

« The Gentlemen » est à voir dès le 2 janvier sur Proximus Pickx.
Découvrez l'option Movies & Series et profitez dès maintenant d'un mois d'essai gratuit !

Séries

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top