World Freedom Day : Le mur de Berlin au cinéma

Ce 9 novembre, il y a 31 ans, le mur de Berlin s’effondrait. La RDA annonçait l’ouverture des frontières de manière inattendue, poussant de nombreux Allemands de l’Est à passer à l’ouest. Le cinéma a évidemment trouvé un terreau fertile dans ce monument pour faire des films. En voici quelques-uns.

Good Bye, Lenin ! (2003)

Dans ce film, Alex (Daniel Brühl) voit sa mère tomber dans le coma peu avant la chute du Mur. A son réveil, 8 mois plus tard, Berlin a bien changé et l’Occident s’est invité partout. Pour éviter un trop grand choc à sa mère, le jeune Berlinois décide de tout faire pour recréer l’ambiance communiste. Les situations sont cocasses et montrent comme la vie des Allemands de l’Est a profondément changé en quelques mois seulement après la chute du Mur.

Lord of War (2005)

Ici, le Mur n’est pas vraiment le sujet principal du film. Dans Lord of War, Nicolas Cage campe le rôle d’un marchand d’armes qui profitera à un moment de sa carrière de la chute du Mur pour développer son commerce à une vitesse incroyable. Ici, le film montre comme avec la fin du mur de Berlin, le régime communiste s’est effondré, créant un vide qui a pu être exploité.

La vie des autres (2006)

Au début des années 80, le Mur est toujours étanche et le régime communiste dirige encore l’Allemagne de l’Est d’une main de fer. L’espionnage de la population et des intellectuels est monnaie courante. Mais quand l’agent secret Wiesler commence à surveiller l’actrice Christa-Maria Sieland et son mari Georges Dreyman, tout ne se passe pas vraiment comme prévu

Atomic Blonde (2017)

Alors que le Mur s’apprête à tomber, les services secrets britanniques, le MI6, envoie une espionne récupérer de précieux documents à Berlin. Action et espionnage rythment ce film à l’ambiance très 80’s où Charlize Theron use de ses charmes et de ses talents de tueuses pour parvenir à ses fins.

Le tunnel (2001)

En 1961, quand l’Allemagne de l’Est commence à construire le mur, c’est la panique. Les habitants savent qu’ils vont être pris au piège. Certains décident de fuir, comme Harry Melchior. En partant, il fait la promesse à sa sœur qu’il reviendra la sauver. En 1962, avec d’autres, ils construisent un tunnel pour permettre l’évacuation. L’histoire est inspirée de faits réels.

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top