Huit matches sur neuf ont eu lieu lors de la onzième journée de la Jupiler Pro League. Six duels ont tourné, une fois n’est pas coutume, à l’avantage des clubs visités. 
 
26 buts en 8 rencontres, la onzième journée s’inscrit dans la lignée des six journées précédentes de la JPL avec une moyenne supérieure à trois buts par match. Les attaquants sont inspirés et profitent souvent de la philosophie de jeu résolument offensive prônée par leurs coaches. Le week-end dernier a ainsi permis à Roman Yaremtchuk (hat-trick) et à Theo Bongonda (doublé) de se relancer dans la course au titre de meilleur buteur de l’élite belge.
 
Beerschot : Beershow !
 
Le Beerschot continue de séduire les amateurs de football offensif. Les stats de l’équipe d'Hernan Losada sont tout simplement ahurissantes. 7 victoires, 4 défaites, 0 match nul après 11 journées pour un goal average de 28 buts marqués pour 25 encaissés. Soit une moyenne de 4,81 buts affichée par les marquoirs des stades où évolue les mauves anversois. Contre OHL (4-2), six buts ont été marqués dans un match spectaculaire à souhait avec 18 tirs cadrés pour chaque équipe.
 
Charleroi reprend la tête
 
Le Sporting de Charleroi a repris sa première place au classement en venant à bout du Cercle (3-0) qui sortait pourtant d’un 9 sur 12. Les Zèbres ont retrouvé toutes leurs valeurs contre les Groen en Zwart. Solidité défensive (5ème clean sheet pour Penneteau) et efficacité offensive avec notamment deux buts inscrits en l’espace de 6 minutes pour infliger un K.O. technique aux Brugeois. 
 
Anderlecht : une équipe de contre ?
 
Contre l’Antwerp, le RSC Anderlecht s’est imposé 1-0 grâce à un but dans le dernier quart d’heure de Paul Mukairu. La victoire des Mauves bruxellois n’était pas totalement imméritée, même si dans le jeu, ils ont laissé la possession du ballon au Great Old (30% versus 70%). Des chiffres qui suggèrent un changement de philosophie du côté de Vincent Kompany ? Par ailleurs, on notera également que le 11 de base aligné par le Sporting avait une moyenne d’âge de 24,5 ans. Soit une équipe de départ dont la moyenne d’âge était largement supérieure à la moyenne d’âge de son banc (22,9 ans) 
 
Fin d’une belle série pour Ostende et l’Antwerp
 
Ostende a été battu au Standard (1-0) et l’Antwerp a donc été défait à Anderlecht (1-0). Les Côtiers restaient sur une belle série de 7 matches sans défaite et les Anversois sur 6 matches sans défaite (un 16 sur 8).