Halloweek-D-Day : ces films sont les plus effrayants selon la science

Le jour-j est enfin là, celui d’Halloween ! Depuis une semaine, Proximus Pickx décompte les jours en vous proposant diverses chroniques. Aujourd’hui, nous vous dévoilons les films les plus effrayants selon une étude menée par Broadbandchoices et relayée par le magazine Forbes. Allez-vous avoir le courage de les regarder ce samedi?

5 - Paranormal Activity

La maison paisible d’un jeune couple semble être hantée par un esprit démoniaque. Pour en avoir le coeur net, Micah et Katie mettent en place des caméras pour qu’elles enregistrent ce qu’il se passe durant la nuit dans leur demeure de San Diego. En récupérant les images, le jeunes couple ne va pas être déçu. Un film, qui a connu un vrai succès, à ne pas regarder seul. Et surtout, avant d’emménager dans votre nouvelle habitation, écoutez bien les conseils du voisinage. 

4 - Hérédité

Ce film de 2018 mêle un drame familial et une histoire d’épouvante. Annie, au décès de sa maman Ellen, retourne vivre dans la demeure familiale avec Steve, son mari, et Peter et Charlie, ses enfants. Mais dès cet emménagement, des phénomènes bizarres se produisent autour de la famille. En point d’orgue, il y a le décès de la fille d’Annie, Charlie, décapitée en passant la tête hors de la fenêtre de la voiture conduite par Peter. Par la suite, d’autres événements, aussi bizarres les uns que les autres, vont poursuivre la famille jusqu’à… Pour la suite, il suffit de regarder le film ! Hérédité est encensé par les critiques et a rapporté pas moins de 13 millions de dollars le week-end de sa sortie aux États-Unis. 

 

3 - Conjuring : Les dossiers Warren

Alerte « Histoire basée sur des faits réels » ! Conjuring : Les dossiers Warren, sorti en 2013, est basé sur les témoignages des chercheurs Ed et Lorraine Warren, spécialisés dans le paranormal. Les célèbres scientifiques sont très impliqués dans la recherche de phénomènes paranormaux. Ils en ont déjà vue de toutes les couleurs, mais un phénomène dépasse de loin les autres. C’est celui de la famille Perron qui est harcelée par un démon dans sa propriété. Bien vite, la mère Carolyn, puis son mari et leurs cinq enfants, sont à bout de forces. Les Warren repensent avec inquiétude à cette lugubre affaire. Le film de James Wan a décroché dix-sept prix, parmi lesquels le Saturn Award et l’Empire Award du meilleur film d’horreur. Le film est également le premier d’une véritable franchise, avec les Annabelle, tout aussi réussis, et une suite sortie en 2016.

2 - Insidious

Encore une histoire en rapport avec… une maison ! Insidious, c’est l’histoire de Josh et sa famille qui semblent avoir trouvé la maison de leurs rêves. Du moins, c’est ce qu’ils croyaient. Soudainement, leur fils ainé sombre dans un profond coma. C’est alors que les phénomènes paranormaux s’enchainent. Un médium va alors leur révéler que l’âme de leur fils végète dans la dimension astrale entre la vie et la mort. Des forces maléfiques veulent s’emparer de son enveloppe corporelle et cela crée ces événements paranormaux. Pour lui venir en aide, Josh va devoir quitter son corps et s’aventurer dans l’au-delà…

And the winner is… Sinister

Et le film le plus effrayant selon cette étude est Sinister ! Le film débute et l’on plonge directement dans le vif du sujet avec l'assassinat d'une famille par pendaison filmé en Super 8. Par la suite, un écrivain passionné par les récits criminels emménage dans la maison du crime et ce malgré les mises en garde du shérif. En fouillant dans la maison, Ellison Oswalt découvre dans le grenier une boîte contenant un projecteur et des bobines de pellicule sur lesquelles le meurtre, ainsi que plusieurs autres, ont été filmés. Il décide alors de mener l’enquête alors que des phénomènes étranges se produisent la nuit…


Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top