Comment Viggo Mortensen est devenu incontournable à Hollywood

L'acteur dano-américain Viggo Mortensen a récemment reçu le prix Joseph Plateau au Festival du film de Gand, qui récompense l’ensemble de sa carrière. Le Festival a salué "son impressionnant parcours” et son “éminente contribution au septième art". À juste titre, car au fil des ans, Mortensen a joué dans de nombreux films primés.

Mortensen a reçu ce prix juste avant la première belge de ‘Falling’, son premier film en tant que réalisateur. Pour son premier long-métrage, Mortensen était non seulement derrière la caméra, mais il a également écrit le scénario, joué le rôle principal et écrit la musique.

Le Festival du film de Gand a résumé la carrière de l’acteur de 61 ans en parlant d’une “succession de performances de haut vol”. Il faut dire que Mortensen a déjà été nominé trois fois aux Oscars pour ses rôles dans ‘Les Promesses de l'ombre’ (2007) de David Cronenberg, ‘Captain Fantastic’ (2016) de Matt Ross et ‘Green Book: Sur les routes du Sud’ (2018) de Peter Farrelly.

Aragorn

Mortensen a définitivement percé au début des années 2000 avec le rôle du guerrier Aragorn dans la célèbre trilogie ‘Le Seigneur des Anneaux’. La saga a remporté pas moins de 17 Oscars et récolté quelque 3 milliards de dollars au box-office mondial. Après son rôle dans le western ‘Hidalgo’ (2004), Mortensen a joué dans ‘A History of Violence’ (2005) de David Cronenberg, dans lequel il incarne un gangster qui tente d'oublier son passé trouble.

Une troisième collaboration avec Cronenberg a suivi en 2011 pour ’A Dangerous Method’. Mortensen a été nominé pour un Golden Globe pour son rôle secondaire de Sigmund Freud dans ce drame historique consacré aux fondateurs de la psychanalyse. Après une pause, il est revenu sur le grand écran en 2016 avec la comédie dramatique 'Captain Fantastic'. Une fois de plus, sa performance a été saluée: il a été nominé pour un Golden Globe et un Oscar dans la catégorie du meilleur acteur.

Green Book: Sur les routes du Sud

Sa troisième et pour l'instant dernière nomination aux Oscars est arrivée l'année dernière pour son rôle principal dans ‘Green Book: Sur les routes du Sud’, qui a remporté l'Oscar du meilleur film. Le long-métrage est basé sur l'histoire vraie du musicien de jazz noir Don Shirley, qui effectue une tournée aux États-Unis en 1962 dans le Sud, alors encore blanc et imprégné d’idées suprématistes. Mortensen incarne le chauffeur et garde du corps du musicien, un Italo-Américain raciste de New York.

Il n'y a pas toutefois pas d'affrontement entre le pianiste (Mahershala Ali) et son chauffeur. Au contraire, le duo s’unit contre le ségrégationnisme auquel il est confronté dans le Sud profond. Le chauffeur Tony Vallelonga, raciste ordinaire et grande gueule, qui balance deux autres verres à la poubelle parce que des plombiers noirs les avaient utilisés au début du film, subit une lente métamorphose. Au fil des kilomètres qu’il parcourt, il va nouer une amitié indéfectible avec le jazzman.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top