Maradona a 60 ans: retour sur sa masterclass contre la Belgique en 1986

Diego Armando Maradona souffle aujourd’hui ses 60 bougies. Tous les fans de football ne connaissent que trop bien le génial argentin. Mais en Belgique, on se souviendra longtemps de Maradona comme de celui qui a empêché les Diables d’atteindre la finale de la Coupe du monde 1986. Pour lui rendre hommage, revenons sur cet extraordinaire moment de football.

Les Diables Rouges avaient laborieusement entamé le Mondial au Mexique. Mais ils sont montés en régime au fur et à mesure de leur avancée dans le tournoi. Après avoir éliminé l'Espagne en quarts de finale, les Belges voyaiant la grande Argentine se dresser sur leur chemin. L’Albiceleste avait sorti l’Angleterre au tour précédent, grâce à deux actions légendaires de sa star Maradona: son but marqué de la "main de Dieu" et son incroyable dribble sur toute une moitié de terrain. Maradona et les siens devaient désormais franchir l’obstacle belge pour atteindre la finale.

Maradona en maestro

Durant la première mi-temps, les Belges ont réussi à tenir le coup face à l’attaquant argentin. Mais Maradona a assuré le spectacle par ses dribbles et quelques actions de génie. En seconde période, le n°10 est devenu totalement intenable. À la 52e minute, Burruchaga envoyait le ballon en profondeur. Maradona courait vers le cuir et, d’une pichenette, trompait Stéphane Demol, Danny Veyt et le gardien Jean-Marie Pfaff. C'était 1-0. 

Les 114 000 supporters du stade Azteca de Mexico ne s’en sont probablement pas rendu compte  à l’époque, mais Maradona livrait alors une des meilleurs performances jamais réalisées par un joueur en Coupe du monde.

Rêve brisé pour les Belges

Il était quasi impossible de chiper la balle à l’Argentin. À la 63e minute, Maradona repartait pour un exploit. Après avoir reçu le ballon dans l’axe, quatre Belges se dressaient face à lui. Ce n’était pas un problème pour Diego Maradona. L’attaquant s’est faufilé à travers la défense avec des dribbles courts et une rapidité extrême avant d’ajuster Pfaff, qui se retournait pour la seconde fois. Le match était plié pour les Belges. 

L'Argentine s'est imposée 3-2 en finale face à l'Allemagne de l'Ouest. La Belgique a terminé à la quatrième place après une défaite contre la France en petite finale. 

Revivez l’incroyable partition de Diego Maradona contre la Belgique dans la vidéo ci-dessous. Magré la défaite belge, ne boudez pas votre plaisir! 

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top