« 7 à la maison » : une série qui « fait du bien » mais avec un arrière-goût amer

De 1996 à 2007, la série « 7 à la maison » a été très populaire en Belgique et bien au-delà. Proximus Pickx revient sur les aventures de la famille Camden.


La famille vivait en Californie et semblait être la famille idéale. Le père Eric était pasteur d'une église protestante et, avec sa femme Annie, ils ont eu cinq enfants, puis finalement sept : Matt, Mary, Lucy, Simon, Ruthie et plus tard les jumeaux Sam et David. Ce n'est pas un hasard si le nom du chien était « Happy ». On se sentait bien devant la télévision.

La révélation de Jessica Biel

De nombreux thèmes ont été abordés (racisme, intimidation, questions d'amour...), mais ils ont été traités de manière positive, souvent par les conseils d'Eric. Ils étaient stricts, ce qui entraînait parfois de la frustration chez les enfants, mais justes. C'est pourquoi la série a été si populaire, parce que les jeunes pouvaient pleinement s'identifier à l'histoire. C'était très reconnaissable.
 
« 7 à la maison » a duré pas moins de onze saisons et le plus grand nom, après coup, était celui de Jessica Biel. Elle a joué Mary - la fille sportive mais de plus en plus rebelle - dans la série et s'est ensuite fait connaître à Hollywood en jouant dans de nombreux films. Elle est devenue encore plus célèbre lorsqu'elle a entamé une relation avec Justin Timberlake et les deux sont toujours mariés.

Abus d'enfants

Cependant, il y a aussi un aspect plus sombre autour de la série. Il y a quelques années, Stephen Collins (Eric Camden) est tombé en discrédit. Il a été accusé d'abus d'enfants et l'acteur a confirmé qu'il avait abusé de trois filles mineures dans les années 70, 80 et 90, ce qui a donné un arrière-goût amer à la série vu le personnage bienveillant d’Eric Camden.
 
Il y avait d'autres nouvelles tragiques. Par exemple, Lorenzo Brino, qui jouait Sam Camden, est mort dans un accident de voiture à l'âge de 21 ans.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top