‘L'Amour est dans le pré’: Denis et Laurence prennent de lourdes décisions

‘L’Amour est dans le pré’ est de retour sur RTL-TVI depuis une semaine. Lors du second épisode, les premiers agriculteurs ont rencontré leurs prétendantes. Denis, le plus jeune fermier de l’aventure, n’a pas pu caché son émotion. Laurence, première femme candidate, a quant à elle pris une lourde décision. 

Plus de 600 lettres étaient parvenues à la production cette année, un record! Une bonne part d’entre elles étaient destinées à Denis, jeune agriculteur de 22 ans. Dans l’épisode de dimanche, ce dernier a rencontré toutes ses prétendantes. Il a ensuite dû choisir celles qu’il souhaitait apprendre à connaître encore davantage.

Visiblement, Denis était très ému au moment d’annoncer les noms de celles qui poursuivraient l’aventure. Pour commencer, il a tenu à remercier les filles présentes et à s’excuser pour celles qui seraient déçues. Et il n’a pas pu retenir ces larmes devant les jeunes filles. Un moment très touchant. Denis a ensuite sélectionné Céline, Estelle, Emily et Laura

Laurence n’a qu’un homme en tête

Pour la première fois de l’émission, une agricultrice fait partie des candidats. Laurence, 30 ans, cherche aussi l’amour et elle a confié son destin à Sandrine Dans. La jeune femme a reçu ses prétendants pour la première étape du speed dating. Mais au bout du compte, Laurence a annoncé à Sandrine qu’elle ne comptait pas poursuivre l’aventure avec l’un deux. "J’ai choisi d’écouter mon coeur. J’ai déjà quelqu'un d’autre en tête et donc je n’inviterai personne à ma ferme", a indiqué Laurence. 

En effet, lors de la première émission, la jeune agricultrice avait été séduite par François, un autre candidat. Elle lui avait ainsi écrit une lettre, comme tous les autres prétendantes. Attendri par sa lettre, François l'a sélectionné pour le speed dating. C’est donc sur lui que Laurence compte désormais tout miser.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top