La première journée de la phase de groupes de la Ligue des champions a rendu ses derniers verdicts. Mercredi soir, le Bayern Munich a déjà montré qu’il était le principal candidat à sa propre succession, tandis que le Real Madrid s’est fait surprendre à domicile. Romelu Lukaku, lui, y est allé de son doublé pour sauver l'Inter Milan d'une situation bien délicate.
Le Bayern Munich a fait carton plein à domicile mercredi soir dans le groupe A, ne faisant qu’une bouchée de l’Atlético Madrid (4-0) dans la plus belle affiche de la soirée. Trop tendres, les coéquipiers de Yannick Carrasco, le joueur le plus en vue côté espagnol, n’ont tout simplement pas eu voix au chapitre. Les vainqueurs sortants bavarois, privés de leur feu follet Serge Gnabry mais emmenés par un Kingsley Coman (auteur d’un doublé) des grands soirs, ont déroulé face aux Colchoneros. Face à l’équipe qui sait sans doute le mieux défendre au monde, les hommes de Hansi Flick ont envoyé un signal fort. Après avoir survolé le Final 8 cet été, ils sont bien les principaux favoris à leur propre succession.

Le Real à la peine

Une forme étincelante dont le Real Madrid est toujours à la recherche. Mercredi, les Merengue, toujours privés d’Eden Hazard mais avec un – très bon – Thibaut Courtois, ont pris l’eau en première période, faisant preuve d’une inquiétante fébrilité défensive contre une équipe du Shakhtar Donetsk pourtant décimée. Les Madrilènes n’avaient plus encaissé trois buts à domicile en première période d’un match de Ligue des champions depuis février 2000. Leur réveil en deuxième mi-temps, avec des buts de Luka Modric et Vinicius ne changeront pas l’issue finale (2-3). Pas de quoi rassurer Zinédine Zidane et ses troupes qui, en cas de défaite ce dimanche dans le Clasico, pourraient plonger dans une nouvelle crise...

Lukaku sauve l'Inter, l'Atalanta séduit

Dans l’autre match du groupe B, l’Inter Milan, qui peine toujours à retrouver son meilleur niveau en ce début de saison, peut remercier Romelu Lukaku. Le Diable Rouge avait déjà sonné la charge lors du derby milanais il y a quelques jours, et c’est lui qui a sauvé in extremis les siens grâce à son doublé contre le Borussia Mönchengladbach (2-2). Brillant hier soir, Lukaku a désormais marqué dans neufs rencontres consécutives en Europe.

Enfin, dans le groupe D, l'Atalanta, révélation de la saison passée avec son parcours jusqu'en quart de finale, a montré qu’il faudrait à nouveau compter avec lui cette saison. Auteurs d’une nouvelle performance séduisante en Ligue des champions, la meilleure attaque de Serie A (13 buts) n’a laissé aucune chance à Midtjylland (0-4), le petit poucet du groupe.

Suivez l'intégralité de la Champions League sur Proximus Sports, disponible dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.