Jamais le Zenith n’avait fait autre chose que gagner quand il jouait chez lui contre des clubs belges. Le Club de Bruges est venu mettre fin à cette série, Charles De Ketelaere jouant les héros à la dernière minute.
Peu de gens auraient parié sur une victoire du Club de Bruges en terres russes, ce mardi soir. Et pourtant, le Club est parvenu à créer la sensation en s’imposant 1-2 dans les ultimes secondes d’un match qu’il a maitrisé de bout en bout. Ce fut chaud par moments, mais les Gazelles repartent avec la victoire.
 
Contrairement à l’an dernier, le Club de Bruges a donc (déjà) réussi à gagner un match, qui plus est face à son plus gros concurrent pour la troisième place. Dès l’entame du match, ce sont les Belges qui ont montré le plus d’envie avec un gros pressing sur la défense, assez fébrile il faut le dire, du Zenith. Dennis, totalement hors de son match en première mi-temps, multipliait les mauvais choix et faisait preuve d’une incroyable nonchalance.
 
Dennis et De Ketelaere font le boulot
Mais n’est-ce pas là la marque des grands attaquants de savoir se montrer décisif quand c’est nécessaire ? Car c’est le Nigérian qui ouvrait la marque à l’heure de jeu, finissant ce que De Ketelaere ne parvenait à faire.
 
Le Zenith poussait un peu et parvenait à égaliser un peu chanceusement. Lovren voyait sa frappe heurter le poteau mais le ballon revenait sur le dos du pauvre Horvath qui ne pouvait empêcher le cuir de finir dans ses filets. Qu’importe, Bruges repartait à l’assaut et c’est finalement à la 93e, au terme d’une action posée et bien construite, que De Ketelaere marquait le deuxième but brugeois, scellant la victoire des siens.
 
La Lazio bat Dortmund, Paris chute chez lui
L’autre rencontre du groupe voyait la Lazio et le Borussia Dortmund s’affronter. Dans ce duel italo-allemand, ce sont les Romains qui l’ont emporté sur le score de 3-1. Ils sont donc en tête du groupe, devant le Club.
 
Dans les autres rencontres, on notera la victoire de Manchester United chez le finaliste de la précédente édition, le PSG. Les Mancuniens se sont imposés 1-2. Le Barça n’a pas fait dans le détail face aux Hongrois de Ferencvaros (5-1). La Juventus a battu Kiev en Ukraine (0-2), tout comme Leipzig est venu à bout d’Istanbul BB (2-0). Pour ses débuts en Champions League, Rennes a partagé face à Krasnodar (1-1). Jeremy Doku a réalisé une belle montée au jeu. Enfin, Chelsea et Séville ont livré un match soporifique (0-0).
 
Suivez l'intégralité de la Champions League sur Proximus Sports, disponible dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.


Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.