Ces célébrités belges qui ont trouvé le succès en France

C’est presque un passage obligé pour tous les Belges qui connaissent le succès chez nous : tenter sa chance en France. Plusieurs célébrités belges sont aujourd’hui des stars chez nos voisins.

Benoît Poelvoorde

Le Namurois a commencé par imposer son style caustique en Belgique durant les années 90. C’est au tournant du millénaire qu’il a commencé à tourner en France, enchainant les succès dont notamment Podium ou Le Boulet. Son humour et sa bonne humeur – même s’il a souffert de dépression – en font une des personnalités préférées des médias français. Aujourd’hui, le Namurois partage son temps entre les tournages en France et les productions belges.

François Damiens

S’il s’est d’abord fait connaitre grâce à ses caméras cachées, en Belgique, en France, mais aussi en Suisse, François Damiens a ensuite embrassé une carrière d’acteur avec succès. Outre-Quiévrain, c’est d’abord dans des rôles comiques qu’il se fait remarquer. Mais François L’Embrouille a plus d’un tour dans son sac et il s’illustre également ces dernières années dans des rôles plus dramatiques. Le Bruxellois a notamment reçu trois nominations d’affilée aux Césars en 2014, 2015 et 2016.

Angèle

La fille de Marka et Laurence Bibot a rapidement fait son trou chez nous mais aussi et surtout en France. Avec internet, la musique n’a plus aucune frontière et Angèle est très vite devenue une star chez nos voisins. Sa musique, ses textes mais également ses prises de position en ont fait une personnalité incontournable aujourd’hui.

Olivier Minne

On l’oublie parfois mais Olivier Minne est Belge. Présent dans le paysage audiovisuel français depuis 30 ans. En fait, Olivier Minne n’a jamais vraiment travaillé chez nous, débutant directement chez nos voisins français. L’actuel animateur de Fort Boyard a fait son trou chez Antenne 2, devenu France 2, dès le début des années 90. Outre Fort Boyard, il a pu commenter l’Eurovision, Jeux Sans Frontières ou encore Intervilles. Il a animé une seule émission en Belgique : Mercator, sur la RTBF en 2010.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top