Country Finals : Sector One est le grand champion !

De Proximus

Partager cet article

Après 4 semaines de compétition avait lieu hier soir la Grande Finale des Country Finals ! Pour vous, on a suivi la rencontre en direct des studios.

17h30, ça court dans les couloirs de la Proximus Media House. Dans 10 minutes, c’est le lancement des deux lives et avec eux, celui de la grande finale des Country Finals 2020. Malgré l’absence physique des joueurs pour cause de Covid-19, l’enjeu est palpable, mais l’ambiance détendue. Les casters s’affairent : pour certains on relit une dernière fois ses notes, pour d’autres on se détend durant les 10 dernières minutes de calme avant ce qui s’annonce comme un BO5 serré. Chacun sa manière de gérer. Juste le temps de demander au staff les différents pronostics qu’ils envisagent que la régie annonce : le générique est lancé, soyez prêts. Que le show démarre.

La première partie est remportée des KVM Esports sûrs d’eux. S’emparant d’une majorité d’objectifs neutres, les KVM donnent le ton et le match est bel et bien lancé. Duimelot nous livre une prestation incroyable sur son Bard, n’hésitant pas à donner de sa personne pour mettre ses deux carrys dans une position dominante. Une mission totalement réussie quand on regarde le score de fin de partie de Sumi qui termine la première manche en 10/0/9.

Après 15 minutes de pause, la seconde manche est lancée et le moins qu’on puisse dire, c’est que les Sector One semblent remontés. Après avoir subi le rythme de leurs adversaires durant une manche, ceux-ci sont déterminés à faire avancer la partie à leur rythme. En témoigne l’accélération que les renards mettent dès le début de la partie.

Après un début de partie mouvementé et avoir montré un interêt plus marqué pour les objectifs, les Sector One s’envolent et arrivent à jouer de leur avantage durant le reste de la partie. Belle performance de Practice qui infligera à lui seul la moitié des dégâts subis par les KVM durant la manche. Sector One recolle au score. 1 partout.

Et Practice ne semble pas vouloir s’arrêter en si bon chemin. L’ADC des Sector One se montre dominant sur sa lane, mais pas inconscient. Ainsi, les KVM forcent pour récupérer des kills et s’enfoncent petit à petit, agrandissant l’écart de golds.

Les Sector One l’ont bien compris. Ils doivent jouer autour de leurs atouts. Ainsi, leur midlaner Night est mis en centre de la composition avec un champion sur lequel il est réputé : Azir. Et la tactique est payante, Dibu se montre menaçant de toute part et sitôt un kill récupéré au mid, on le retrouve au topside pour récupérer les restes de Robba tandis que la botlane réalise un kill après s’être fait gankée. Honnêtement, on ne sait plus où donner de la tête.

Les deux équipes cherchent à imposer leur rythme et à ce petit jeu, c’est Sector One qui ressort gagnant. Les renards reprennent l’ascendant, 2 – 1 après la 3ème manche.

La troisième partie démarre sur les chapeaux de roue pour Sector One. Après un kill réalisé au botside, le drake est pris et encore une fois, ce sont les Sector One qui dictent la partie.

La courbe des golds montrent bien que quand Sector One domine, il est compliqué de se relever.

Comme on peut le voir ici au dessus, les Sector One déroulent alors un jeu pratiquement sans accrocs, profitant de leur avance pour creuser l’écart et empêcher toute remontada de la part de KVM. Les renards s’imposent au terme de 25 minutes de game à sens unique.

C’est donc ainsi qu’après avoir dominé les 2 splits complets et leur play-off que Sector One devient le premier grand champion des Country Finals ! L’équipe s’empare donc des 5000 euros promis au vainqueur et en profite pour confirmer sa domination sur le circuit.

On vous remercie d’avoir suivi la compétition avec nous. Rendez-vous dès le début du Spring Split pour la reprise du championnat national. Comme d’habitude, vous pourrez retrouver une couverture complète de la compétition sur Pickx.be et Pickx Live !

Crédits visuel : lolesportsbe

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top