Fund Belgian Music lance son premier appel à projets

Fin juin, le Fund Belgian Music a été lancé. Le fonds de soutien aux artistes belges vise à répondre aux « besoins socio-économiques urgents » du secteur, maintenant que tant de concerts et de sorties d'albums ont été annulés et que des enregistrements ont été reportés en raison de la crise sanitaire. Cette semaine, le fonds a lancé son premier appel à projets. Les musiciens qui ont été contraints d'arrêter leurs activités peuvent demander un soutien financier pour relancer leur projet musical.

Ce fonds est destiné à soutenir les artistes belges et à stimuler le redémarrage du secteur. A long terme, les initiateurs veulent également « jeter des bases saines pour l'avenir de la musique belge en soutenant la professionnalisation, l'internationalisation et l'exportation de nos talents musicaux, tant sur le plan financier que structurel ».
 
Le fonds est géré par la Fondation Roi Baudouin et les organisateurs font appel à la solidarité et à la générosité des entreprises et des organisations ainsi qu'aux fans et aux artistes pour collecter des fonds. « Tous les dons sont déductibles des impôts », glissent-ils.
 
Le fonds « pour les musiciens et par les musiciens » a récemment lancé son premier appel à projets auquel les musiciens peuvent souscrire, surtout dans la phase de création, où beaucoup de temps et de sueur s'accumulent. Il n'est pas destiné aux personnes qui gagnent bien leur vie en tant que musicien, mais aux musiciens qui, sans cela, devraient puiser dans leurs propres économies pour leurs activités professionnelles.

Jury de professionnels

L'aide accordée par le fonds doit être utilisée intégralement pour la mise en œuvre du plan de relance. Le soutien financier ne dépassera pas 30 % du financement supplémentaire spécifique, avec un maximum de 10 000 euros par projet.
 
Le fonds souligne que l'appel est ouvert à tous les projets musicaux, quel que soit le genre musical et quel que soit l'endroit où il se situe. Tout musicien belge, en tant qu'auteur ou interprète (solo, groupe ou ensemble), a droit à un soutien financier pour rendre son « plan B » possible.
 
Un jury de professionnels évaluera chaque dossier et les projets sélectionnés seront annoncés dans le courant du mois de décembre de cette année. Le jury est composé de Marie Paule Wouters, Eric Russon, John Terra (photo), Pauline Leblanc, Cloé Defossez, Patrick Printz, Rrita Jashari et Aya Braem.
 
Un formulaire de demande peut être introduit entre le 16 octobre et le 12 novembre via le site web de la Fondation Roi Baudouin.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top