Le Sporting de Charleroi effectue un déplacement compliqué ce dimanche, 18h15, au Racing Genk. Les Carolos savent qu'ils seraient bien inspirés de s'imposer pour conserver seuls la tête du classement de Jupiler Pro League.
En montant sur la pelouse du Racing Genk, le Sporting de Charleroi saura s'il a perdu sa place de leader ou s'il la partage avec le Club de Bruges. Les Blauw en Zwart, qui comptent une unité de moins, se déplacent, en effet, la veille au Standard de Liège, troisième à 2 points de la tête, dans le choc de la neuvième journée de Jupiler Pro League. Les deux équipes pourraient donc prendre le lead en cas de victoire.

Massimo Bruno voit le bout du tunnel

Les Zèbres sont actuellement dans le dur. Après six succès consécutifs, Charleroi a été tenu en échec à Mouscron avant de perdre le choc wallon à domicile contre le Standard. Un début de mois d'octobre compliqué donc lors duquel les troupes de Karim Belhocine ont également manqué le bon wagon pour les phases de poules de l'Europa League en tombant contre les Polonais de Lech Poznan.

Beaucoup de changements ont cependant eu lieu depuis le couac face à l'ennemi juré de Sclessin. Maxime Busi est parti à Parme tandis que le Malinois Jules Van Cleemput est arrivé pour le remplacer au poste d'arrière droit. Les Carolos se sont également renforcés en attaque avec les transferts de Saido Berahino en provenance de Zulte Waregem et le retour remarqué en Belgique de Lukasz Teodorczyk. Enfin, 34 semaines après sa rupture des ligaments, Massimo Bruno a repris les entraînements cette semaine.

Des retours à Genk également

Au Racing Genk, Jess Thorup, qui court toujours après sa première victoire dans le Limbourg, pourra aussi compter sur un effectif plus solide. Tour à tour victimes du coronavirus, Danny Vukovic et Maarten Vandevoordt seront désormais en compétition pour le poste de gardien de but. Au rayon des suspendus, si Bastien Toma doit encore purger une journée de suspension, le Carolo Theo Bongonda fait son retour dans le groupe. L'ailier gauche devrait faire du bien au niveau de la créativité.

De bonnes nouvelles sont également arrivées depuis l'infirmerie. Bryan Heynen, blessé de longue date au genou, a fait son retour à l'entraînement. Le milieu relayeur devrait rapidement retrouver sa place dans l'entrejeu des Limbourgeois qui ont du mal à trouver la combinaison idéale dans ce secteur ces derniers temps. Sur le front de l'attaque, la concurrence pourrait également s'accroître entre Paul Onuachu et Cyriel Dessers. Recruté l'été dernier, l'avant centre belgo-nigérian n'a pas encore trouvé ses marques dans son club de coeur et a souffert de la comparaison avec le meilleur buteur actuel de la compétition. L'ancien joueur d'Heracles, âgé de 25 ans, a toutefois fait ses débuts en équipe nationale du Nigéria lors de la trève internationale. Et si c'était le boost nécessaire pour lancer définitivement sa saison ?

Suivez l'intégralité du championnat de Belgique sur Eleven Pro League, disponible dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.