Le Standard reçoit le Club Bruges ce samedi soir (20h45) dans ce qui constitue le choc de la 9e journée de Jupiler Pro League. En cas de faux pas de Charleroi à Genk, l’une des deux équipes pourrait grimper à la première place du classement.
C’est la grosse affiche de cette nouvelle journée de championnat. Le Standard, troisième, accueille ce samedi les champions en titre brugeois, deuxièmes, devant 7.500 spectateurs à Sclessin. Un choc qui s’annonce palpitant entre deux équipes qui ont été quelque peu freinées dans leur élan par la trêve internationale.

Après un départ poussif (2 défaites en 3 matches), le Club Bruges a parfaitement redressé la situation. Les Blauw & Zwart restent sur cinq victoires consécutives, avec notamment un succès autoritaire contre le rival anderlechtois, et retrouvent progressivement le niveau qui était le leur la saison passée.

Les Rouches ont eux aussi fait le plein de confiance après un faux pas contre Zulte-Waregem. Les hommes de Philippe Montanier ont certainement réalisé leur premier match référence de la saison en allant infliger à Charleroi sa première défaite en championnat.

Une préparation perturbée

Une des clés du matches résidera peut-être dans la façon dont les deux équipes auront géré la trêve internationale. Au Standard, pas moins de huit joueurs ont rejoint leur équipe nationale, dont cinq ne sont revenus en Belgique que jeudi, à deux jours à peine du duel face à Bruges. Outre la fatigue engendrée, cette situation a également compliqué la tâche du staff liégeois, certains joueurs n’ayant pu participer qu’à un seul entraînement collectif avant la rencontre.

Même topo à Bruges, qui a vu Hans Vanaken, Brandon Mechele, Simon Mignolet, Odilon Kossounou, Krépin Diatta, Charles De Ketelaere, Eduard Sobol, ainsi que la nouvelle recrue Noa Lang prendre part à au moins un match international.

Des retours salvateurs

Outre les retours de Maxime Lestienne et Samuel Bastien, les Liégeois devraient pouvoir à nouveau compter sur la paire Felipe Avenatti et Obbi Oularé, qui ont repris l’entraînement collectif. Une aubaine, car le front de l’attaque pourrait être le point faible des Rouches en leur absence, combinée à celle du jeune Congolais Jackson Muleka.

D’autant qu’en face, les Brugeois, qui possèdent la meilleure attaque de la compétition, ont prouvé qu’ils pouvaient faire sans Michael Krmencik. Avant de s'occasionner une petite blessure il y a une dizaine de jours, le Tchèque semblait avoir résolu le souci d’attaquant du club, inscrivant a marqué 3 buts en autant de matches. Il pourrait retrouver une place dans l'effectif brugeois dès ce soir.

Pour les deux équipes, l’enjeu est en tout cas important. Le vainqueur de ce topper prendra provisoirement la tête du championnat et pourrait même la conserver si le leader carolo perd des plumes lors de son périlleux déplacement à Genk...

Suivez l'intégralité du championnat de Belgique sur Eleven Pro League, disponible dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.