Pendant que le Beerschot et OHL, ex-pensionnaires de D1B, jouent les premiers rôles dans le top 6 à l'étage supérieur, certains joueurs qui ont été transférés de D1B vers des clubs de D1A n'arrivent pas à s'imposer.
 
Il sont huit. Huit joueurs à avoir franchi le pas ces derniers mois en étant transférés d'un club de D1B vers une formation de JPL. Parmi ces huit joueurs, seuls deux sont devenus des titulaires chez leurs nouveaux employeurs. Serge Tabekou (ex-Union) compte déjà 557 minutes de jeu avec l'Excelsior Mouscron et Gilles Dewaele (ex-Westerlo) en est à 549 minutes sur la pelouse à Courtrai. Ce dernier a même été élu joueur du mois de septembre dans son nouveau club.
 
Pour les six autres ex-joueurs de D1B, c'est nettement plus compliqué. Abdoulie Sanyang (ex-Lommel) a souvent été blessé depuis son arrivée au Beerschot VA. Ces dernières semaines, il a petit à petit reçu sa chance (112 minutes de jeu). Même constat pour Lucas Ribeiro (ex-Virton) qui doit encore faire ses preuves avec le Sporting Charleroi (47 minutes).
 
Enfin, quatre ex-pensionnaires de D1B n'ont pas encore mis le pied sur le terrain pour leur nouveau club en match officiel. Siemen Voet (ex-Roulers, prêté par le Club Bruges à Malines), Mathéo Parmentier (ex-Lokeren, passé à La Gantoise), Théo Defourny (ex-Lokeren, désormais à Eupen) et Amine Benchaib (au Sporting Charleroi, en provenance de Lokeren) attendent toujours de pouvoir faire leurs premiers pas en 1A.