Ces acteurs qui ont échappé à un accident mortel sur des plateaux de tournage

Si, au cinéma, les cascades sont généralement effectuées par des doubleurs professionnels, il arrive que des stars s’y essaient. Les choses peuvent vite mal tourner, et ces dix incidents de tournage qui ont failli être mortels le prouvent ! 

Matthew Fox

L’acteur Matthew Fox, connu pour le rôle de Jack Shepard dans la série télévisée "Lost", a été poignardé sur le plateau de cette série avec un vrai couteau. Son personnage devait en effet être attaqué dans l’intrigue, et le couteau utilisé s’est révélé être un vrai et non un faux. Heureusement, l’acteur portrait un gilet de protection, sous les conseils du coordinateur des cascades. Un geste qui lui a sans aucun doute sauvé la vie

Jennifer Lawrence

Rendue célèbre après avoir incarné Katniss Everdeen dans l’incontournable saga "The Hunger Games", Jennifer Lawrence a elle aussi risqué sa peau. Lors d’une scène, son personnage devait traverser un tunnel tandis qu’une machine à fumée fonctionnait pour produire un effet de brouillard. Cependant, la machine est tombée en panne et a rempli le tunnel d’une épaisse fumée irrespirable. L’actrice s’en est échappé de justesse : quelques minutes de plus, et elle aurait suffoqué

George Clooney

La star de cinéma est l’un des acteurs les plus célèbres du monde, mais il est passé à un cheveu d’y rester. Lors d’une cascade sur le plateau de "Syriana", Clooney a subi une grave blessure au dos qui lui a causé de terribles douleurs. L’opération qui s’en est suivi s’est avérée extrêmement complexe et difficile. L’acteur a avoué, dans les pages de Rolling Stone, qu’il a même envisagé le suicide pendant cette période difficile en 2005 : "J’en suis arrivé à penser que je ne pourrais plus vivre comme ça. J’étais cloué à un lit d’hôpital, je ne pouvais plus bouger et je luttais contre des maux de tête terribles", a-t-il raconté. Finalement, c’est l’alcool qui lui a permis de soulager sa douleur

Diane Kruger

L’actrice allemande signe une performance saluée dans "Inglorious Basterds". Cependant, elle a failli être étranglée pendant le tournage d’une scène du film culte : celle de la mort de son personnage, Bridget Von Hammersmark. Pour ne pas la mettre en danger et, accessoirement, obtenir la scène parfaite, le réalisateur Quentin Tarantino a tenu à l’étrangler lui-même. Seulement, ironie du sort, il n’a pas crié "coupez !" à temps, ce qui a fait perdre conscience à Kruger. Si cette scène parait particulièrement réaliste, c’est en fait parce qu’elle l’est vraiment

Sylvester Stallone

Cette anecdote prouve que même les incroyables héros de films d’action aux gros bras ne sont pas invulnérables ! Il n’est pas surprenant de retrouver Sylvester Stallone dans cette liste au vu de la violence de certains de ses films et de ses rôles. Sur le tournage de "Rocky IV", il a lancé le défi à Dolph Lundgren de le frapper aussi fort qu’il le pouvait. Ce dernier ne s’est pas privé et lui a asséné un coup d’anthologie. Si bien que le choc a blessé le coeur de Stallone. L’acteur a passé pas moins de huit jours en soins intensifs pour se rétablir. 

Jackie Chan

C’est de notoriété publique : Jackie Chan assure pratiquement toutes ses cascades lui-même. Pendant le tournage du grand classique "Police story", l’acteur s’est brisé deux vertèbres et s’est disloqué le bassin après avoir sauté d’un toit à un poteau métallique et avoir dégringolé tout du long. Le poteau d’éclairage en métal était brulant, ce qui lui a valu des brûlures au second degré sur les mains. Ce n’est pas la seule chute de l’acteur, mais plus on prend de risque, plus on récolte de dégâts… 

Halle Berry

Sur le tournage du film de la saga James Bond, "Die Another Day", Halle Berry et Pierce Brosnan échangent une scène d’amour passionnée. Seulement, celle-ci ne s’est pas déroulée comme prévu… Berry devait couper un fruit et embrasser Brosnan alors qu’elle était en train de le savourer, pour que les amoureux le dégustent ensemble. Un morceau de fruit s’est cependant coincé dans la gorge de Berry, qui ne pouvait plus respirer. Sa co-star a très bien réagi en appliquant sur elle des techniques de secourisme qui lui ont sauvé la vie. Le titre du film, "Die Another Day", a soudain pris tout son sens… 

Daniel Day-Lewis

Pour s’imprégner de la personnalité de Bill le boucher dans le drame historique "Gangs of New York", Daniel Day-Lewis ne portait que les costumes de son personnage, même en dehors des plateaux de tournage. Seulement, il s’agissait de vêtements d’époque (1863), qui n’étaient pas vraiment fabriqués pour tenir chaud. Une imprudence qui lui a valu de contracter une pneumonie. L’acteur a même refusé dans un premier temps d’avoir recours à un traitement, justifiant ce choix par le fait que son personnage, à l’époque, n’aurait pas bénéficié de son médicament. Il a fini par accepter, ce qui l’a empêché de mourir jeune, comme c’était le cas en 1800…

Jason Statham

Star incontestable des films d’action, Statham n’est jamais opposé à une cascade dangereuse, mais celle-ci est allée trop loin. Lors d’une des prises pour le film "Expendables 3", Statham conduisait un camion dont les freins ont tout simplement lâché. Le véhicule a donc continué irrémédiablement sa trajectoire, se dirigeant vers la mer. L’acteur a eu la présence d’esprit de sauter du camion en marche, avant que celui-ci ne disparaisse en s’enfonçant dans les fonds marins quelques minutes plus tard. 

Michael J. Fox

C’est une performance difficile pour un acteur d’être réaliste dans une scène aussi intense que celle d’une pendaison. Michael J. Fox a donc décidé de tenter le tout pour le tout : il s’est fait pendre… pour de vrai ! Dans cette scène inoubliable de "Retour vers le futur 3", il a tenté une prise ou il était véritablement accroché à une corde dans les airs. Cependant, cela a duré trop longtemps, car l’acteur a perdu connaissance pendant 30 secondes. L’équipe s’est alors rendu compte du danger en le voyant pendu inconscient et l’a décroché aussitôt. Il raconte d’ailleurs cet épisode dans son autobiographie. 

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top