Romelu Lukaku fait-il enfin l'unanimité en équipe nationale ?

Diables Rouges | Titulaire indiscutable sous Roberto Martinez, Romelu Lukaku a longtemps fait l'objet de nombreuses critiques de la part de certains supporters et d'analystes du ballon rond. Aujourd'hui, cependant, le meilleur buteur de l'histoire des Diables Rouges semble faire l'unanimité.

De Proximus

Partager cet article

"Romelu, les gens ne l'aiment pas. Contre la Bosnie, il avait raté une grosse occasion et s'était fait siffler, puis avait marqué dans la foulée. Moi, j'appelle ça de l'hypocrisie. Tu le siffles quand il rate mais tu l'encenses quand il marque. Les gens le trouvent arrogant ? Ce n'est pas le cas." Dans un entretien accordé à Sport/Foot Magazine en 2017, Jordan Lukaku, le frère de Romelu Lukaku, avait exprimé le malaise de la famille du buteur belge face aux critiques incessantes qui s'abattent sur lui depuis son départ du Sporting d'Anderlecht. Trois ans plus tard, la donne semble cependant avoir changé. Et l'abnégation de l'attaquant de l'Inter Milan n'y est pas pour rien...

Une technique défaillante

Au cours de sa carrière internationale, Romelu Lukaku a rendu de fiers services aux Diables Rouges. Décisif notamment face à la Croatie pour mener notre équipe nationale au Brésil en 2014, il avait qualifié la Belgique, en grande difficulté face aux USA, pour les quarts de finale du Mondial. Cependant, il n'avait pas pu apporter ce qu'on attendait de lui face à l'Argentine au tour suivant. À l'Euro 2016, il avait perdu sa place et n'était que remplaçant lors de la défaite cruelle contre le Pays de Galles.

Pour ses détracteurs, Big Rom manquait de finesse dans ses contrôles et loupait trop d'occasions en or.  "Les gens critiquent sa première touche de balle, sa technique, etc. Mais si vous voulez voir du beau football, je vous invite à aller au Parc du Cinquantenaire ou dans n'importe quel agora à Bruxelles, et vous allez voir de grands techniciens, même Eden (Hazard) prendrait 1000 petits ponts. Mais ici, le foot c'est autre chose. Romelu, son but c'est de marquer des goals, et il marque des goals. Mais il continue à se faire critiquer", avait souligné Jordan Lukaku à Sport/Foot Magazine.

Le meilleur buteur des Diables Rouges

La Coupe du monde 2018 a cependant fait taire la plupart des critiques. Efficace mais aussi utile dans la relance, Romelu Lukaku s'est particulièrement amélioré dans les secteurs qui lui faisaient défaut. Tout récemment, face à l'Angleterre en Ligue des Nations, l'avant-centre a encore prouvé qu'il avait pris une envergure supplémentaire et qu'il savait désormais mieux que quiconque utiliser son corps. Alors que ses concurrents au poste d'attaquant (Benteke, Batshuayi, Origi) peinent à retrouver de leur superbe, le fils de Roger Lukaku n'a jamais été aussi indispensable.

Auteur de 53 buts en 86 caps, Romelu Lukaku a toujours dit qu'il laisserait sa place quand le moment sera venu. À seulement 27 ans, personne ne le voit déjà abandonner la sélection mais l'état d'esprit du buteur pourrait changer en cas de victoire à l'Euro ou à la Coupe du monde. Au sommet de sa gloire, il pourrait alors quitter l'équipe nationale au moment il fera enfin l'unanimité. Et comme dit le proverbe, on ne se rend compte de l'importance d'une "chose" que lorsqu'on la perd.

Suivez la rencontre entre l'Islande et la Belgique ce mercredi, à partir de 20h19, sur La Une.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top