Ces artistes d'univers différents qui ont eu le courage de faire leur coming out

Aujourd’hui est un jour important, puisqu’il s’agit du Coming Out Day. Si les personnes LGBTQ+ sont invitées, en ce 11 octobre, à s’exprimer publiquement, il semble que c'est aussi à la société entière de faire son coming out et d’en terminer avec les tabous et les discriminations qui entourent l’orientation sexuelle et l’identité de genre. Car le simple fait qu’une telle journée existe démontre qu’il y a encore beaucoup de progrès à faire en la matière. Plusieurs artistes ont déjà fait publiquement leur coming out afin d’ouvrir la voie. En voici quelques-uns.

Ellen Page

Revenue au devant de la scène grâce à son rôle dans la série ‘Umbrella Academy’, l’actrice canadienne avait été révélée par le film ‘Juno’, en 2008, puis par ses apparitions dans la saga X-Men ou encore ‘Inception’ de Christopher Nolan. En 2014, Ellen Page avait annoncé publiquement son homosexualité lors d’un gala de soutien à la jeunesse LGBT organisé à Las Vegas par Human Rights Campaign.

"Je suis ici aujourd'hui parce que je suis gay", déclarait l’actrice à la tribune. "Et parce que je peux peut-être faire une différence. Pour aider les autres à avoir une vie plus facile et pleine d’espoir. Quoi qu'il en soit, je le ressens à la fois comme une obligation personnelle et une responsabilité sociale". Avant d’ajouter: "Je suis fatiguée de me cacher et de mentir par omission. J'ai souffert pendant des années parce que j'avais peur d'être dehors. Mon esprit a souffert, ma santé mentale a souffert, et mes relations ont souffert. Aujourd’hui, avec vous tous, je laisse tout cela derrière moi". 

George Michael

La mort de George Michael en 2016 a laissé un immense vide dans le monde la musique. Mais la communauté LGBT a également perdu ce jour-là une de ses plus grandes icônes. Le chanteur britannique n’a fait son coming out qu’en 1998, après avoir été surpris dans des toilettes publiques avec un homme. Mais loin de se sentir honteux, il ne cessera ensuite de revendiquer son identité sexuelle. Quelques temps plus tard, il chantera même le morceau ‘Outside’, qui vante les mérites du sexe en plein air. 

George Michael a dédié une grande partie de sa vie et de sa carrière à la défense des droits des LGBT. En 2011, il écrivait sur Twitter: "Je ne me suis jamais excusé pour ma sexualité et je ne le ferai jamais! Le sexe gay est naturel, le sexe gay est bon! Mais tout le monde ne le fait pas… haha".

Cara Delevingne

Icône de la mode et star des réseaux sociaux, l’actrice et mannequin est soumise à une forte pression médiatique. Pourtant, cela ne l’empêche pas d’exprimer des avis tranchés sur Instagram, elle qui n’aime ni la langue de bois ni la superficialité du monde de la mode, dont elle a d'ailleurs souhaité s’éloigner en se lançant dans le cinéma. 

Cara Delevingne n’a pas vraiment fait de coming out, mais elle n’a jamais caché sa bisexualité au moment de parler de ses relations. Si les médias se font un plaisir de chasser ses partenaires, elle n’en a cure. Elle entend vivre une sexualité libérée et n’a aucune intention de s’en cacher. En 2015, à un journaliste qui prétendait que son penchant pour les filles n’était qu’une ‘phase’, elle rétorquait: "ma sexualité n'est pas une phase. Je suis qui je suis". Cara Delevingne se considère d’ailleurs comme pansexuelle, c’est-à-dire attirée par tous les genres. "Quelle que soit la façon dont un individu se définit, que ce soit ‘il’ ou ‘elle’, je tombe amoureuse d’une personne avant tout".

Frédéric Lopez

Dans ses émissions souvent intimistes, l’animateur français donne généralement la parole à ses invités pour qu’ils se racontent. Mais lui-même a toujours évité de s’épancher sur sa vie privée. Pourtant, en 2016, Frédéric Lopez a décidé de poser un geste fort en annonçant son homosexualité. Durant un tournage de son émission ‘Mille et une vies’, il recevait Pascal, venu parler de expérience de père homosexuel. Pris par l’émotion, l'animateur en a profité pour s’exprimer publiquement sur sa sexualité.

"Pendant très longtemps, j'ai eu peur de cette homosexualité que je ressentais. Aujourd’hui, je suis quelqu'un qui accepte. Tout le monde le sait autour de moi. Je n'en ai jamais parlé publiquement", a-t-il confié. L’histoire de son invité le touchait particulièrement puisque Frédéric Lopez a lui-même eu un enfant avec une femme avant de ressentir son homosexualité. Si l’animateur s’est livré ainsi, c’est parce qu’il sait que de nombreux jeunes souffrent comme lui a pu souffrir:  "Il y a des enfants et des adolescents dans ce pays qui se suicident parce qu’ils ressentent la peur de leur homosexualité". 

Retrouvez dans le catalogue VOD de Proximus Pickx une sélection de films puissants liés à la thématique LGBTQ+.

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top