Ce mardi 20 octobre marque le retour de la phase de poules de la Ligue des champions. À côté des éternels favoris, certaines équipes, comme le FC Séville, voudront montrer d'entrée de jeu qu'elles ne sont pas venues pour faire de la figuration.
Le FC Séville, récent vainqueur de la Ligue Europa, est le maître incontesté de la C3 depuis de très nombreuses années. Les Andalous semblent imbattables dans cette compétition, même face à des adversaires prestigieux comme l'Inter Milan en finale l'année dernière. Pourtant, les partenaires de l'inusable Jesús Navas peinent à briller un rang plus haut en Ligue des champions. Les pensionnaires du stade Ramón Sánchez Pizjuán ont atteint une seule fois les quarts de finale de l'épreuve, en 2018 face au Bayern Munich.

Dernièrement, les troupes de Julen Lopetegui ont cependant prouvé qu'elles pouvaient rivaliser avec les plus grands. Que ce soit en Supercoupe face aux mêmes allemands du Bayern ou en championnat au FC Barcelone. Le retour d'Ivan Rakitic au bercail montre les ambitions des Sudistes cette saison. Une belle aventure passera tout d'abord par une qualification en phase de poules dans un groupe composé de Chelsea, de Rennes et du FK Krasnodar.

Rennes découvre la compétition avec Doku

Pour sa première participation à la Ligue des champions, Rennes, justement, n'a pas voulu se présenter la fleur au fusil. Le mercato breton a été particulièrement agité avec notamment les arrivées de la pépite anderlechtoise Jérémy Doku, en remplacement de Raphinha, et du jeune défenseur italien Daniele Rugani. La phalange du tacticien Julien Stéphan s'affiche d'année en année comme le deuxième club le plus séduisant de France, derrière l'intouchable PSG. Aux Rouge et Noir, emmenés par la perle de 17 ans Eduardo Camavinga, de prouver désormais qu'ils peuvent performer également en Coupe d'Europe.

Face à eux, on retrouvera cependant un habitué de la scène européenne: Chelsea. Les Londoniens voudront faire mieux que l'année dernière où ils ont mordu la poussière, comme tout le monde, face à la machine bavaroise en huitième de finale. Frank Lampard peut pour cela compter sur un solide mercato lors duquel il a vu arriver des joueurs confirmés comme Timo Werner, Thiago Silva, Ben Chilwell, Kai Havertz ou encore l'ancien ajacide Hakim Ziyech.

L'Atalanta, plus forte que l'année dernière ?

Outre l'international marocain, l'Ajax Amsterdam a une nouvelle fois perdu de nombreux cadres cet été. La révélation de l'édition 2018-2019 a laissé partir des joueurs comme Donny van de Beek, Sergiño Dest et dans une moindre mesure Joël Veltman. Les Néerlandais seront, certes à nouveau compétitif sous Erik ten Hag mais ils auront du mal à s'extraire d'un groupe comprenant également Liverpool et l'Atalanta.

Les Italiens ont démarré la nouvelle saison de Serie A comme ils l'avaient terminé: en boulet de canon. Le club de Bergame semble encore plus fort que la saison dernière après une première année de découverte en Ligue des champions. Seul Timothy Castagne a quitté le groupe de Gian Piero Gasperini qui, grâce à son expérience acquise, visera inconstestablement les premiers rôles et régalera tous les spectateurs.

Malgré un tirage au sort difficile (Real Madrid, Shakhtar Donetsk et Borussia Mönchengladbach), l'Inter Milan, qui a effectué un recrutement intelligent (Achraf Hakimi, Arturo Vidal et le retour de prêt de Radja Nainggolan), semble armer pour aller loin dans la compétition. Tout comme le Borussia Dortmund qui devrait avoir tirer des leçons de ses erreurs commises la saison dernière face au PSG. La sensation de la saison pourrait peut-être bien d'ailleurs venir du groupe de la formation allemande. Le Club de Bruges, aux prises aussi avec le Zénith Saint-Pétersbourg et la Lazio de Rome, saute les étapes à une vitesse impressionnante ces derniers temps. Et si le rêve était permis ?

Le calendrier complet de la 1ère journée de Ligue des champions:

Mardi:

UCL Multi Live: à partir de 18h30 sur Proximus Sports 1
Zénith Saint-Pétersbourg - Club de Bruges: à partir de 18h45 sur Proximus Sports 2
Dynamo Kiev - Juventus Turin: à partir de 18h45 sur Proximus Sports 3
PSG - Manchester United: à partir de 20h50 sur Proximus Sports 2
Lazio - Dortmund: à partir de 20h50 sur Proximus Sports 3
Chelsea - FC Séville: à partir de 20h50 sur Proximus Sports 4
FC Barcelone - Ferencvaros: à partir de 20h50 sur Proximus Sports 5
Leipzig - Basaksehir: à partir de 20h50 sur Proximus Sports 6
Rennes - Krasnodar: à partir de 20h50 sur Proximus Sports 7

Mercredi:
Real Madrid - Shakhtar Donetsk: à partir de 18h45 sur Proximus Sports 2
FC Salzbourg - Lokomotiv Moscou: à partir de 18h45 sur Proximus Sports 3
UCL Multi Live: à partir de 20h15 sur Proximus Sports 1
Bayern Munich - Atlético Madrid: à partir de 20h50 sur Proximus Sports 2
Manchester City - Porto: à partir de 20h50 sur Proximus Sports 3
Ajax - Liverpool: à partir de 20h50 sur Proximus Sports 4
Inter - Mönchengladbach: à partir de 20h50 sur Proximus Sports 5
Olympiacos - Marseille: à partir de 20h50 sur Proximus Sports 6
Midtjylland – Atalanta: à partir de 20h50 sur Proximus Sports 7


Suivez l'intégralité de la Ligue des champions en direct et en exclusivité sur Proximus Sports, disponible dans l'Option All Sports de Proximus Pickx.

Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des rencontres de l'UEFA Champions League, Jupiler Pro League et D1B Pro League, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs!