Arsenal vire sa mascotte qui s'envole pour Séville

Thomas Partey a quitté l'Atletico Madrid pour rejoindre Arsenal dans les ultimes instants du mercato estival. Le club anglais a, en effet, payé la clause libératoire du milieu ghanéen élevée à 50 millions d'euros. Si les supporters des Gunners auraient pu saluer l'arrivée d'un renfort de poids, le limogeage de la célèbre mascotte londonienne, dans le même temps, a fait grincer des dents.

"L'Atletico Madrid a été informé par La Liga ce lundi à 23h28 que des représentants d'Arsenal se sont présentés au siège de l'organisation du football afin d'exercer la clause de résiliation du footballeur Thomas Partey", a précisé le club de Yannick Carrasco dans un communiqué. "De cette manière, le joueur a résilié unilatéralement le contrat de travail qui le liait à notre club jusqu'au 30 juin 2023."

Partey, 27 ans, a rejoint les Colchoneros en 2012 où il fait ses débuts professionnels en 2013. L'international ghanéen (26 caps) a joué 185 matches et inscrit 16 buts pour l'Atletico. Il sera remplacé par Lucas Torreira qui est prêté par Arsenal jusqu'au terme de la saison. Les Gunners réalisent par la même occasion une excellente opération en vue de jouer les premiers rôles en Premier League. Pourtant, les supporters du club anglais sont très remontés contre la direction depuis quelques heures.

27 ans de bons et loyaux services

À la suite de la crise du coronavirus qui a impacté les finances de nombreuses formations européennes, Arsenal a décidé de faire des économies drastiques en limogeant une partie de son personnel. Jerry Quy, l’homme qui incarnait Gunnersaurus, la mascotte du club, depuis 27 ans a appris lundi soir qu'il faisait partie des membres remerciés. Une nouvelle qui passe mal auprès des supporters qui ne comprennent pas le double discours avec le transfert lucratif de Thomas Partey effectué dans le même temps.

Qu'à cela ne tienne ! La légendaire mascotte a rapidement retrouvé un emploi puisqu'elle a répondu aux sirènes de l'étranger, plus précisément du FC Séville. Après le chien, place désormais au Dino andalou.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?