Ce dimanche, la Belgique se déplace en Angleterre dans le cadre de la 3e journée de Ligue des Nations. Un déplacement difficile mais qui pourrait permettre aux Diables de creuser l’écart en tête du groupe. Et de prendre une solide option sur la qualification.
Aller jouer en Angleterre n’est jamais une sinécure. Surtout que les Three Lions possèdent une belle génération appelée à réaliser de grandes choses dans le futur. Mais les Diables n’ont pas à avoir peur de cette équipe et ont toutes les cartes en main pour revenir de la perfide Albion avec les trois points. D’ailleurs, l’emporter en Angleterre serait plus qu’une excellente chose pour la suite de la campagne en Ligue des Nations.
 
S’isoler en tête du groupe

En débutant sa campagne avec un 6 sur 6, les Diables Rouges ont montré qu’ils prenaient la compétition au sérieux. Les Anglais ont, eux, eu un peu plus de mal, l’emportant de justesse contre l’Islande puis partageant contre les Danois. Après deux journées, la Belgique possède donc 2 points d’avance sur son adversaire du jour.
 
Une victoire face aux Anglais permettrait donc de creuser l’écart et de le faire grimper à 5 points. Sur les 9 points encore à prendre ensuite, et sachant que l’Islande ne semble pas jouer le coup à fond (ils étaient venus avec une équipe B en Belgique), la qualification se dessinerait bien. Mais attention à l'excès de confiance.
 
Poursuivre sur la lancée du mondial

Les dernières confrontations entre Belges et Anglais ont plutôt souri aux Diables. Lors de la dernière Coupe du Monde, la Belgique avait affronté deux fois les champions du monde 1966. Victoire en poule 1-0, puis victoire 2-0 dans la petite finale.
 
Phil Foden et Mason Greenwood ne seront pas de la partie après leur escapade sexuelle en Islande, au contraire de Harry Maguire, écarté la dernière fois par suite d’ennuis avec la justice mais bien repris par Gareth Southgate pour le duel décisif.
 
Les Diables devront se méfier de la ligne offensive des Anglais qui peuvent compter sur des talents comme Jadon Sancho, Raheem Sterling, Marcus Rashford, Harry Kane ou Jack Grealish, récemment en feu face à Liverpool (2 buts et 3 assists). Mais là où les Diables peuvent prendre l’Angleterre, c’est sur sa défense, probablement son point faible. Trent Alexander-Arnold est la star de cette ligne mais des joueurs comme Maguire ou Walker ont tendance à être inconstants. Si les Diables se montrent sérieux et concentrés derrière, le match devrait tourner en leur faveur.
 
Suivez la rencontre entre l’Angleterre et la Belgique ce dimanche 11 octobre dès 17 heures sur RTL-TVI. Coup d’envoi à 18 heures.