Zinho Vanheusden est déjà le grand patron des Espoirs belges. Un jour, le défenseur du Standard devra assumer le même rôle au sein du noyau A des Diables Rouges. Contre la Côte d'Ivoire, il pourrait déjà avoir un avant-goût de son futur rôle de leader.
Outre Sebastiaan Bornauw, Joris Kayembe, Dodi Lukebakio et Alexis Saelemaekers, Vanheusden a également reçu pour la première fois une convocation pour rejoindre le noyau A des Diables Rouges. Ce n'est que jeudi prochain contre la Côte d'Ivoire, lors d'un match amical, qu'il pourra éventuellement jouer. Bornauw, Saelemaekers et Vanheusden retourneront ensuite chez les Espoirs, qui ont encore d'importantes qualifications pour le Championnat d'Europe à terminer.
 
La question n'était plus de savoir si Vanheusden allait devenir un Diable Rouge, mais quand. Tout le monde attendait le défenseur central lors de la précédente sélection de Roberto Martinez, pour les matchs contre le Danemark et l'Islande en Ligue des Nations, mais il est resté à quai. "Son heure viendra", lui répondit son père. "Le plus important est d'être performant avec le Standard et alors il sera peut-être temps de regarder plus loin".
 
Un potentiel énorme
 
Papa Johan avait raison. Le capitaine du Standard a reçu sa première lettre de sélection pour le noyau A. "J'ai vraiment hâte d'y être", a déclaré Zinho Vanheusden. Au Standard lui-même, on n’est pas surpris. "Son potentiel est énorme", a déclaré l'entraîneur du Standard, Philippe Montanier. "Avec des joueurs comme Zinho, l'avenir de l'équipe nationale belge est assuré. A son âge, c'est le meilleur joueur que j'ai formé". Des mots solides de Montanier, qui a déjà travaillé avec des gars comme Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé.
 
Beaucoup voient en Vanheusden le successeur naturel de Vincent Kompany, qui a raccroché ses crampons cette année. Malgré son jeune âge, il possède une grande maturité, qui rappelle celle du jeune Kompany de son époque à Anderlecht. Kompany a fait ses débuts à l'âge de 17 ans avec les Diables. Vanheusden aura 21 ans lorsqu'il affrontera la Côte d'Ivoire jeudi.
 
Combinez ces compétences de leadership avec la perspicacité, la force en duel, la résistance mentale, la présence et avec Vanheusden, vous obtenez un futur indéboulonnable pour la Belgique.
 
Avec une défense belge qui commence à vieillir, on peut se mettre à penser à la relève de la garde. Vanheusden doit combler le vide que des Thomas Vermaelen (35 ans) ou Jan Vertonghen (33 ans) laisseront derrière eux.
 
Regardez le match amical contre la Côte d’Ivoire ce jeudi 8 octobre dès 19h50 sur RTL-TVI.