Le Talentueux Mr. Ripley, ou l’histoire d’un personnage intrigant

Ce mercredi soir (20h), Club RTL diffuse 'Le Talentueux Mr. Ripley', avec Matt Damon et Jude Law. Héros d’une série de roman, à l’origine, Tom Ripley est un personnage très particulier. On vous en dit plus sur lui.

Un meurtrier qu’on apprécie

Tom Ripley, que Matt Damon incarne dans 'Le Talentueux Mr. Ripley', est le genre de personnage ambigu dont on ne sait pas trop s’il faut l’aimer ou le détester. Intelligent, aimable et suave, Tom Ripley a tout pour plaire. Mais on est partagé quand le temps avance car Tom Ripley, c’est surtout un meurtrier. Un peu psychopathe, il n’hésite pas à tuer si nécessaire et quand cela peut lui servir.

Un homosexuel non-assumé

A plusieurs reprises, et particulièrement dans 'Le Talentueux Mr. Ripley', le personnage laisse à penser qu’il pourrait être homosexuel. Nombreuses de ses actions ou situations dans lesquelles il se trouve tendent à confirmer cette hypothèse. L’autrice ayant créé le personnage ne l’a jamais affirmé cependant, estimant que comme il était marié dans plusieurs de ses livres, il n’était pas homo.

Le jeune garçon pauvre prêt à tout

Dans 'Le Talentueux Mr. Ripley', Tom Ripley est sans le sous au début de l’histoire. Il accepte l’offre d’un riche homme d’affaires pour ramener son fils à la maison. De là, Ripley va découvrir la belle vie en compagnie de sa « cible » et, pour continuer à vivre dans le luxe, n’hésitera pas à le tuer et à se faire passer pour lui. Rien que ça.

L’escroquerie dans le sang

Au fil de ses aventures, Tom Ripley s’enrichit grâce à plusieurs escroqueries. De l’usurpation d’identité à la vente de faux tableaux, le personnage est le roi de la combine pour s’assurer un avenir doré, loin des tracas de la vie. Et malgré tout ça, on l’apprécie.

Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top