One day, one goal: l'autobut gag de Sierens contre Anderlecht

Jürgen Sierens n'était peut-être pas le meilleur gardien de Jupiler Pro League mais il pouvait parfois être l'auteur de matchs somptueux dans lesquels il arrivait à écoeurer ses adversaires. L'ancien portier de Roulers était cependant également connu pour avoir des moments d'absence comme un soir de novembre 2009 au Sporting d'Anderlecht.

Le 21 novembre 2009, le KSV Roulers se rendait au Sporting d'Anderlecht, solide leader du championnat, pour la quinzième journée. Les Mauve et Blanc voulaient profiter de ce match pour devenir champion d'automne et se rapprocher un peu plus d'un trentième titre national. Les Roulariens, eux, voulaient avant tout éviter la relégation.

Après une demi-heure de jeu à sens unique, le marquoir affichait déjà le score de 1-0 en faveur d'Anderlecht à la suite d'un but de Roland Juhasz. A la 32e minute, le RSCA obtenait une remise en jeu dans la moitié de terrain de Roulers. Mbark Boussoufa profitait alors d'une mauvaise relance de la défense visiteuse pour tenter sa chance de loin. Le portier de Roulers, Jürgen Sierens, se trouvait sur la trajectoire et bloquait le cuir entre ses jambes. Cependant, le gardien de but n'avait aucune idée de l'endroit exact où se trouvait le ballon. Dans sa recherche du ballon, il tourna autour de lui-même avant de pousser malencontreusement la balle au fond de ses propres filets.  "Ça devait avoir l'air ridicule", a déclaré M. Sierens à l'issue de la rencontre. "Mais était-ce une erreur ? Je ne pense pas. Juste de la malchance". Le match se termina finalement sur le score de 3-1 avant un nouveau but anderlechtois inscrit par le jeune Romelu Lukaku.

Pas sa première bourde

Le lendemain, les images de la bévue du gardien de but de Roulers ont évidemment fait le tour du monde. Ce n'était pas la première grosse erreur de Sierens. Le 10 septembre 2005, il s'était déjà illustré de la plus mauvaise des manières face à Charleroi. À la suite d'une attaque des Carolos, le portier s'était jeté dans les pieds de Sébastien Chabaud. Croyant entendre un coup de sifflet de l'arbitre, le dernier rempart de Roulers a posé le cuir au sol pour effectuer un dégagement. Quelques secondes plus tard, le regretté François Sterchele entendait les paroles du referee le priant de jouer et se précipitait vers lui pour propulser le cuir au fond du but vide. Son entraîneur Dennis Van Wijk affirma alors à l'époque que c'était "le but le plus ridicule que j'ai vu".

De nombreux exemples récents prouvent que le gardien de but qui, au cours de sa carrière, a joué pour Lokeren, le KV Ostende, Roulers et le FC Brussels, n'est pas un cas isolé. Il suffit de penser à l'erreur de Loris Karius en finale de la Ligue des champions contre le Real Madrid. Comme quoi, cela peut même arriver au plus haut niveau.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?