Ces stars de la musique nous ont quittés en septembre

Septembre a été marqué par la disparition de plusieurs grands noms de la musique. On pense par exemple à Juliette Gréco, la grande dame noire de la chanson française et à Erick Morillo, à qui l’on doit le tube « I Like To Move It ».

Erick Morillo

Le nom d’Erick Morillo ne vous est probablement pas familier, mais vous vous souvenez peut-être de Reel 2 Real. En 1993, le titre « I Like To Move It » déferle sur les radios. Ce tube est né de sa collaboration avec le producteur Ralph Muniz et le rappeur Mad Stuntman. En quelques semaines, il envahit la planète et trône au sommet des hit-parades belges. En 2005, le morceau connaît une deuxième vie avec le remix réalisé pour le film d’animation « Madagascar ». Erick Morillo est malheureusement décédé le 1er septembre à l’âge de 49 ans.


Bill Pursell

Le 3 septembre, le compositeur et musicien de studio américain William « Bill » Pursell a succombé au Covid-19 à l’âge de 94 ans. En 1963, il avait sorti le tube « Our Winter Love » et a connu deux nominations aux Grammy Awards au cours de sa carrière. Il avait collaboré avec des artistes de la trempe de Bob Dylan et Patsy Cline.

Gary Peacock

Contrebassiste d’exception, Gary Peacock était l’une des grandes figures du jazz moderne. En 1964, il collabore avec l’icône du free jazz Albert Ayler sur le disque « Spiritual Unity ». Mais c’est surtout aux côtés des pianistes Bill Evans et Paul Bley qu’il se fera véritablement connaître avant de créer le trio Standards, avec lequel il a sorti plusieurs dizaines d’albums en trente ans. Gary Peacock s’est éteint le 4 septembre à l’âge de 85 ans.

Annie Cordy

De son vrai nom Léonia Juliana Cooreman, Annie Cordy se définissait comme une fantaisiste. Ses chansons enjouées ont en effet fait chanter plusieurs générations et ses tubes sont devenus des classiques. « Cho Ka Ka O », « Tata Yoyo », « La Bonne du curé » sont des incontournables des fêtes de famille. Elle a également mené une carrière d’actrice au cinéma. Anoblie en 2005 et élevée au rang de baronne, elle avait choisi comme devise « La passion fait la force ». Annie Cordy a succombé à un malaise cardiaque le 4 septembre à l’âge de 92 ans.

Bruce Williamson

Le chanteur africain n’avait que 49 ans, mais il a succombé au Covid-19 le 6 septembre. Il était principalement connu comme l’une des voix du groupe soul « The Temptations », qui avait connu de gros succès dans les années 70 comme « My Girl », « Papa Was A Rollin’ Stone » et « I Can’t Get Next To You ». En 1989, le groupe avait été intronisé au Rock and Roll Hall of Fame.

Ronald Bell

L’homme à qui l’on doit le tube disco « Celebration », qui fait danser le monde entier depuis 40 ans, est décédé. Ronald Bell, auteur et saxophoniste du groupe Kool & The Gang, s’est éteint le 9 septembre à l’âge de 68 ans. Fondé en 1969, le groupe a sorti 23 albums et vendu plus de 70 millions de disques.

Toots Hibbert

Le chanteur et musicien jamaïcain Toots Hibbert a succombé à une infection au Covid-19 le 11 septembre. Il avait 77 ans. Il est surtout connu en tant que chanteur du groupe de reggae et de ska « Toots & The Maytals », à qui l’on doit les titres « Pressure Drop », « Sweet And Dandy » et « Do The Reggae ». Toots Hibbert fut l’un des premiers à rendre le reggae populaire.

Al Kasha

Al Kasha, lauréat de l’Oscar de la meilleure chanson originale en 1972 pour « The Morning After », issue du film « L’Aventure Poséidon », est décédé le 14 septembre à l’âge de 83 ans. Al Kasha était également écrivain. Il est l’auteur de quatre livres, dont « Notes On Broadway » et « The Ultimate Book on Songwriting ».


Pamela Hutchinson

Pamela Hutchinson, chanteuse américaine du groupe « The Emotions », s’est éteinte le 18 septembre à l’âge de 61 ans. Elle avait rejoint le groupe en 1977 pour remplacer sa sœur Jeannette qui avait pris un an de congé de maternité. En 2000, elle était devenue membre du groupe à part entière. Son plus grand succès fut « Best Of My Love » et elle a également collaboré avec des artistes de la trempe de Snoop Dog.


Lee Kerslake

Le batteur britannique Lee Kerslake a succombé à un cancer de la prostate le 19 septembre. Il faisait partie du groupe de hard rock Uriah et a accompagné Ozzy Osbourne, l’enfant terrible du rock’n’roll. Il avait 73 ans.

Juliette Gréco

Juliette Gréco, surnommée « La grande dame noire de la chanson française », était une figure marquante du répertoire français. C’est Jean-Paul Sartre qui l’avait encouragée à chanter. Aussitôt dit, aussitôt fait. En 1954, elle monte donc sur la scène de l’Olympia, à Paris, toute vêtue de noir. Elle conservera ce look durant toute sa carrière. Juliette Gréco n’écrivait pas de chansons, mais elle avait le talent d’interpréter celles des autres. On pense par exemple à « Si tu t’imagines », « Trois petites notes de musique » et bien entendu à « Déshabillez-moi ». Elle nous a quittés le 23 septembre à l’âge de 93 ans.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?