On ne peut déjà plus parler à présent de début de championnat. Les 18 équipes ont disputé 7 matches. Pour réussir ou sauver leur saison, elles n’ont donc plus trop droit à l’erreur. Car tout va très vite. Lors de la 7ème journée, les matches nuls se sont réinvités dans la danse, alors que lors des deux journées précédentes, aucun partage n’avait sanctionné la moindre rencontre.
 
Le fait marquant de la 7ème journée, ce sont évidemment les premiers points perdus par le RCS Charleroi sur le terrain de la lanterne rouge, Mouscron (1-1). Comme les autres clubs belges européens, les Zèbres ont sans doute payé cash la débauche d’efforts consentie en semaine sur la scène européenne. N’empêche que les Zèbres restent invaincus depuis le début de la saison et leur bilan de 19 sur 21 demeure formidable.
 
Sourire et soupir mauve
 
Mais les Carolos ne sont pas la seule équipe à conserver leur brevet d’invincibilité. Le Sporting bruxellois n’a toujours pas connu la défaite cette saison. Sans un but rocambolesque concédé en toute fin de rencontre, les Mauves anderlechtois auraient certainement pu afficher pour l’heure un large sourire. A cause de ce nouveau partage (le quatrième déjà cette saison), l’équipe de Vincent Kompany n’est dès lors pas parvenue à se hisser dans l’importantissime top 4. 
 
Suspense et surprises
 
Trois victoires à domicile, deux en déplacement (avec des scores souvent étriqués) et quatre partages soulignent que ce championnat 2020/2021 risque d’être disputé jusqu’au bout. Il peut également ménager quelques surprises. La Gantoise tousse, multiplie les faux-pas et se trouve déjà à 8 points du top 4. Par contre, des équipes comme le Beerschot et l’OHL sont passées de la 1B à la 1A sont les révélations de ce premier cinquième de championnat. Ce qui est également manifeste, c’est que les attaques s’en donnent à cœur joie sur tous les terrains de la JPL. Ce week-end, 31 buts ont été inscrits. Soit 3,44 buts par match.
 
Une seule clean sheet
 
Gaetan Coucke, le gardien du KV Mechelen, est d’ailleurs le seul gardien de l’élite à avoir signé une clean sheet lors de la 7ème journée. Une stat qui a permis au Kavé de parapher sa première victoire à domicile de la saison. Nicolas Penneteau qui au Canonnier a encaissé son troisième but de la saison reste en tête du classement des clean sheets avec 4 matches sans avoir pris de but.
 
Le mérite de Daan Heymans
 
En Jupiler Pro League, les buts tombent donc à la pelle. Mais si en tête du classement des buteurs, on trouve logiquement Paul Onuachu (6 buts en 6 matches), l’attaquant du Club de Bruges doit cependant partager sa première place avec Daan Heymans (6 buts en 7 matches). Une stat exceptionnelle pour le médian de Waasland-Beveren, car son équipe n’a non seulement marqué que 11 buts depuis le début de la saison, mais elle partage également la dernière place du classement avec Mouscron.
 
Fournisseur de caviars
 
Cependant, en termes d’efficacité offensive, les stats de Xavier Mercier (OHL) valent également davantage qu’une simple mention. Le médian français a ajouté contre Gand deux nouvelles passes décisives à son compteur et affiche ainsi déjà 6 assists depuis le début de la saison.
 
Nervosité
 
Enfin, 42 cartons jaunes et un carton rouge ont été brandis par les arbitres de la 7ème journée.  Et 5 des 31 buts ont été marqués sur penalty.