La quatrième journée de Liga se clôture ce jeudi 1er octobre avec un duel entre le Celta de Vigo et le FC Barcelone. Le Barça est en pleine refonte sous les ordres de Ronald Koeman. Dès son arrivée, le coach néerlandais s’est débarrassé de quelques vétérans. S’il choisit de miser sur la jeunesse, un joueur pourrait incarner sa révolution: Ansu Fati. 

Le FC Barcelone doit se rattraper après une saison 2019-2020 ratée. L’armoire à trophées est restée inhabituellement vide: les Blaugranas laissé le titre national au Real, perdu la Supercoupe d’Espagne contre l’Atlético et se sont fait éliminer en Coupe du Roi par Bilbao. Sans parler de l’humiliation en Ligue des champions contre le Bayern Munich. C’est la première saison blanche du Barça depuis l’exercice 2007-2008. 

Conséquence: le navire doit changer de cap, avec Ronald Koeman à la barre. Le club a procédé au grand nettoyage: exit Arthur, Nelson Semedo, Ivan Rakitic, Arturo Vidal et Luis Suárez, et place au neuf. 

Le FC Barcelone n’a redémarré sa saison que le week-end dernier. Les Catalans ont bénéficié d’une période de repos supplémentaire après une saison rallongée à cause du Covid-19. Les hommes de Koeman ne sont entrés en action que lors de la 3e journée de Liga. Ils ont signé une impressionnante victoire 4-0 contre Villareal. 

La grande vedette du match fut le jeune Ansu Fati. Le prodige de 17 ans a lancé les siens sur le chemin du succès en inscrivant un doublé en quatre minutes. Fati pourrait être celui qui incarnera le nouveau visage du Barça. Au lendemain du match, le quotidien espagnol AS titrait d’ailleurs: "Ansu Fati à la tête de la révolution de Koeman". Il est clair que Barcelone tient à sa pépite. Le club l’a récompensé en lui proposant un contrat avec l’équipe première; Fati n’aura donc plus à jouer dans la réserve ou avec les juniors. Sa clause libératoire est passée de 170 à 400 millions d’euros

Le Celta, l'énigme de la Liga

Tout comme le Barça, le Celta Vigo doit faire mieux que l’année dernière. Le club de Galice n’avait réussi à éviter la relégation que lors de la toute dernière journée. Après avoir fait un nul contre la lanterne rouge, l’Espanyol, le Celta n’avait plus son sort entre les mains. Heureusement pour eux, Leganes n’a pas pu obtenir les trois points pour se sauver contre le Real Madrid (2-2). Il s’en est fallu de peu pour le Celta…

En Espagne, les experts sont stupéfaits par les résultats médiocres du Celta depuis quelques années. En 2017, l'équipe avait atteint les demi-finales de l'Europa League, mais depuis, la machine est rouillée. Le Celta a terminé 13ème, 12ème et 17ème de la Liga lors des trois dernières saisons.   

Le Celta a toutefois débuté cette nouvelle année de manière encourageante. L'équipe est toujours invaincue après trois journées. Avec une victoire et deux matchs nuls, le Celta fait actuellement partie du top 5 de Liga. Pourront-ils s’y maintenir? 

Suivez le match Celta Vigo-FC Barcelone ce jeudi 1er octobre à 21h30 sur Eleven Sports, via l'option All Sports de Proximus