Pourquoi ‘Usual Suspects’ est un film culte?

À la base, on pourrait croire qu’il s’agit d’un simple film de gangsters. Mais ‘Usual Suspects’ est bien plus que cela. Son réalisateur, Bryan Singer, y joue avec les codes du cinéma et manipule le spectateur jusqu'à un final grandiose. Si vous ne l’avez pas encore vu, séance de rattrapage ce soir à 20h15 sur Plug RTL.

Connaissez-vous Keyser Söze? Personne ne sait qui c’est, mais tout le monde connaît son nom. Il est un légendaire criminel qui agit dans l’ombre et ne laisse aucune trace. Lorsqu’un carnage survient sur un bateau, les enquêteurs ne retrouvent que deux survivants: l’un est un Hongrois gravement brûlé, l’autre est un infirme du nom de Verbal Kint (merveilleusement interprété par Kevin Spacey). Ce dernier raconte alors aux policiers les événements qui ont mené au massacre. Tout commence lorsque cinq criminels font connaissance en garde à vue. Mais plus le récit avance, plus les indices pointent vers un homme: Keyser Söze

Sorti en 1995, ’Usual Suspects’ a acquis le statut de film culte. Tout d’abord, le thriller de Bryan Singer dénote par sa narration. Le spectateur découvre les événements au fil de l’interrogatoire de Verbal Kint, à coups de flash-backs. L’intrigue est complexe et le suspens grandit au fur et à mesure des révélations. Toutefois, il faut attendre le grand final pour comprendre que le film est une magistrale partition.

Une fin et un personnage mythiques

Car oui, il est impossible de parler d’’Usual Suspects’ sans mentionner sa fin magistrale. Alors: alerte SPOILER

Le thriller de Bryan Singer nous offre l’un des final twists (ou retournements de situation) les plus célèbres du cinéma. Le spectateur apprend dans l’ultime scène qu’il a été berné depuis le début: ce qu’il tenait pour des vérités n’était en fait qu’un tissu de mensonges élaboré par Kint, porteur d'un terrible secret. ‘Usual Suspects’ a popularisé le procédé du final twist, bientôt repris par une multitude de films (pensons à ‘Fight Club’, ‘Sixième Sens’, ‘Le Prestige’ ou ‘Shutter Island’). Ce n’est pour rien que le film a reçu l’Oscar du meilleur scénario original.

‘Usual Suspects’ est également culte pour avoir introduit le personnage de Keyser Söze. Le criminel est devenu extrêmement populaire, alors qu’on ignore tout de lui. Et pour cause, le mystère autour de Söze a suscité la fascination du public, qui a construit tout un mythe autour du personnage. C’est le génie du mal qui tire les ficelles dans l’ombre et qui parvient à faire douter de son existence. Certains le comparent d'ailleurs au Diable, le plus grand des manipulateurs. Les références à Keyser Söze sont légion dans la culture populaire. Son nom est régulièrement cité dans les séries télévisées ou dans des titres de rap, comme chez Youssoupha, MC Solaar, Lomepal ou Booba.

Le thriller de Bryan Singer est donc un grand classique, unique en son genre. Pour (re)découvrir ‘Usual Suspects’, c’est ce soir à 20h15 sur Plug RTL. 

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?