Laurent Gerra, de multiples voix pour un talent unique

Depuis près de 30 ans, Laurent Gerra met ses multiples voix au service du rire. En imitant les personnalités de France, mais aussi d’ailleurs, il livre une version parodique et désopilante de l’actualité, mais qui ne manque jamais de faire réfléchir. Ce soir, France 3 diffuse un documentaire qui lui est consacré. L’occasion pour Pickx de se replonger dans la carrière de ce grand imitateur. 

Johnny Hallyday, Jacques Chirac, Carla Bruni, Nicolas Sarkozy, Patrick Sébastien… Tous sont passés par le moulin (à paroles?) de Laurent Gerra. Imiter les stars, c’est une passion qui est née très tôt chez le jeune garçon. Déjà à l’école, il amusait ses camarades de classe en parodiant les chanteurs de l’époque.

Il décide donc d’essayer d’en faire son métier. Son baptême du feu, il l’effectue en 1989 à Lyon. Il présente son tout premier spectacle sur les planches du Café-Théâtre de l'Accessoire à Lyon. L’expérience est positive; c’est le début de sa carrière dans l’humour.

Paris, théâtre et télé

Passage obligé pour tout artiste en devenir, Laurent Gerra part s’installer à Paris. Son exode dans la capitale lui fera rencontrer les bonnes personnes. Après un passage chez Pascal Sevran, il fait la connaissance de Virginie Lemoine, une jeune humoriste comme lui. À deux, ils formeront un duo iconique sur France 2, qui les amènera à travailler chez Laurent Ruquier, Jacques Martin ou encore Michel Drucker. La puissance médiatique de la télévision donne un coup de fouet à sa carrière et lui ouvre une série de portes.

Mais il n’en abandonne pas la scène pour autant. Avec Virginie Lemoine toujours, il se produit au Casino de Paris et au théâtre Déjazet. La paire reçoit en 1997 le Molière du meilleur spectacle à sketchs.

Carrière solo et radio 

Durant les années 2000, Laurent Gerra se consacre beaucoup à la radio, sur Europe et surtout RTL. Il s’y plaît à parodier les stars françaises de la politique, de la musique, de la télé ou encore du cinéma. Ses imitations ont un grand succès auprès du public, ce qui lui vaut d’être élu humoriste préféré de l’Hexagone en 2010. En télévision, ses passages dans l’émission ‘Vivement dimanche’ de Michel Drucker sont devenus cultes.

En parallèle, Laurent Gerra continue à se produire en spectacle, en solo désormais. En 2005, il remplit notamment l’Olympia avec ‘Laurent Gerra flingue la télé’. Son neuvième et dernier one man show, ’Sans Modération’ date de 2017. Pour fêter cinquante ans, Laurent Gerra s’est offert une tournée de 180 représentations dans toute la France, en retournant dans certaines salles qui l’avaient accueilli à ses tout débuts. 

Autres dadas

Le 4 mars dernier, l’imitateur a fêté sa 3.000e chronique sur RTL. Mais il s’adonne aussi depuis quelques années à d’autres plaisirs. Fan de bande dessinée, il a signé le scénario de plusieurs planches, dont quatre albums de Lucky Luke. Laurent Gerra est également un excellent chanteur, ce qui lui permet aussi d’imiter les artistes en musique, comme dans un spectacle de music hall avec l’orchestre ‘Big Band’ de Frédéric Manoukian. Enfin, il est apparu dans quelques rôles au cinéma ou à la télévision.

Ce soir à 23h25, France 3 diffuse le documentaire ‘Laurent Gerra, le miroir de son époque’. L’imitateur y revient sur sa carrière et ses moments forts.

Musique Maestro !

Voir tout

Le sport à la une

Voir tout

L'actu cinéma et séries

Voir tout

L'actu esport

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top

Contrôle parental actif

Veuillez introduire votre code PIN pour désactiver le contrôle parental pendant 10 minutes.

Code PIN oublié? Contactez le 0800 99 696

Aide?