L'Union Saint-Gilloise a battu le RFC Seraing samedi au terme d'un match à rebondissements qui était aussi une belle propagande pour le spectacle, sous les yeux du public unioniste, de retour dans les tribunes de la Butte...
 
Aaron Sigurdarson a inscrit un triplé face à Seraing, même si dans un premier temps, son troisième but avait été qualifié de but contre son camp de Yahya Nadrani (71e) : "Apparemment, les trois buts me sont finalement accordés après la rencontre. J’avais déjà marqué un triplé, mais c’est la première fois en Belgique, dans cette ligue. Je suis vraiment heureux, ça me fait vraiment du bien, mais le plus important c’est la victoire qui est au bout. En plus, avoir les trois points ici à la maison, devant nos supporters, ça procure vraiment un plaisir énorme", explique sur le site officiel du club l'attaquant islandais, qui avait d'abord donné une avance de deux buts à son club en marquant à la 28e et à la 32e. 
 
Felice Mazzù, lui était heureux de cette victoire obtenue de justesse mais qui permet à son équipe de prendre la tête du classement avant de se déplacer au RWDM, samedi prochain. "Chapeau et bravo aux joueurs pour leur mentalité. On a peut-être pas été beaux aujourd’hui, mais la victoire est là. On n’a pas eu énormément d’occasions mais on les a mise au fond, contrairement à la semaine passée. Les trois points, c’est vraiment ça le plus important," souligne le caoch du club bruxellois.