Samedi soir, contre l'Union, Georges Mikautadze a déjà inscrit son sixième but en quatre matches. Il parait improbable que le Français puisse maintenir cette moyenne, mais Mikautadze fait déjà mieux que les meilleurs buteurs de ces dernières années en 1B.

Pourtant, ces dernières saisons, la 1B n’a pas manqué de buteurs qui affolaient les marquoirs dès le début du championnat. Ainsi, Yannick Aguemon (OHL) avait inscrit quatre buts lors des quatre premiers duels de la saison 2017-2018. Ensuite, il eut moins de réussite, mais termina tout de même premier ex-aequo du classement des buteurs avec 10 buts.

Youssoufou Niakaté (Union) avait également connu un début de saison 2018/2019 sur les chapeaux de roue en plantant quatre buts en autant de duels. Mais lui aussi avait alterné ensuite les bonnes et les moins bonnes périodes pour finalement terminer à la troisième place du classement des buteurs avec 13 buts.

Quant aux attaquants qui ont marqué le plus de buts dans l’histoire de la 1B, ils avaient débuté plus discrètement leur course pour le titre du meilleur buteur. L’an dernier, Thomas Henry (OHL) comptait trois buts à son actif après quatre matches. Et la saison précédente, Leonardo Rocha (Lommel) avait entamé sa saison sur les mêmes bases. Ces deux joueurs allaient cependant décrocher ensuite le titre de meilleur buteur de la saison.

Et puis, il y a encore Dylan De Belder. L’actuel attaquant du SK Deinze avait inscrit lors de la saison 2016-2017 pas moins de 21 buts sous le maillot du SK Lierse. Jusqu’à aujourd’hui, dans l’histoire de la 1B, personne n’a réussi à planter plus de buts que lui au cours d’une saison. Néanmoins, De Belder n’avait pas débuté sa saison de façon tonitruante. Lors des quatre premiers matches, il n’avait marqué qu’un but. Mais ensuite, lors des trois matches suivants, il avait secoué les filets adverses à cinq reprises.

Donc, même si Mikautadze ne devait plus marquer lors des trois prochains matches, il afficherait à la moitié du premier tour du championnat encore toujours la même moyenne que De Belder. L’avenir nous dira s’il parvient ou non à continuer d’empiler les buts. Toujours est-il que le jeune Français a déjà marqué les esprits.