Plus que quelques jours et la grande compétition finale du championnat de Belgique sur League of Legends débutera. Entre favoris et outsiders, qui décrochera le titre final ?

Cet évènement est bien entendu à suivre sur Proximus TV, Pickx.be, ainsi que sur l'application Proximus Pickx


L’univers belge de League of Legends est en ébullition. La toute première saison de Belgian League arrive à son terme et le titre de champion national est sur le point d’être décerné. Au terme des championnats de printemps et d’été, seules quatre équipes sont parvenues à décrocher leur place pour jouer la grande phase finale. Une phase qui se déroulera du 5 au 18 octobre prochain. Pour rappel, le champion du summer split était automatiquement qualifié. Les trois autres places étaient, elles, attribuées aux équipes ayant décroché le plus de Championship Points au cours des deux splits de cette année ! Il s’agit du RSC Anderlecht (RSCA), d’Aethra Esports, du KV Malines (KVM) et des inévitables joueurs de Sector One (S1).

PlaceÉquipesPoints
1erSector OneAQ
2eKVM120
3eAethra70
4eRSCA70

Plus que de simples play-offs et un titre 2020, ces Country Finals sont l’occasion de ponctuer une première saison avec un cash prize de 10 000 €. Un montant global dont 50% est réservé au champion, soit le double d’un titre de split, alors que son dauphin en recevra 2 500 €. Les 3e et 4e recevront respectivement 1 500 € et 1 000 €. Une enveloppe non négligeable pour les joueurs et notre scène nationale qui tendent à se professionnaliser.

Les équipes

Quatre formations au potentiel divers se sont préparées durant de longues semaines pour cet évènement. Évidemment, toutes ne partent pas sur un pied d’égalité. Mais après les résultats du dernier summer split, les espoirs d’une compétition disputée sont bien présents. Un petit tour des équipes et de leur parcours s’impose pour mieux percevoir les rapports de force.

Sector One : l’indomptable renard !

Indubitablement l’équipe favorite de cet automne, Sector One a tout simplement remporté les deux splits haut la main. L’équipe a également réalisé de belles performances en qualification pour les European Masters, en échouant à deux reprises à une petite victoire du Main Event… Si Night et les siens se sont montrés un peu plus vulnérables lors de l’édition estivale de la Belgian League avec deux défaites, ils n’ont ensuite perdu qu’une seule manche en finale pour remporter un second titre amplement mérité.

Dès lors, inutile de préciser qu’il s’agit ici des grands favoris. Des favoris qui devront tout de même se méfier du réveil de leurs concurrents. Et pour cause, après un début d’année compliqué, le KVM et Aethra se sont avérés plus solides que prévus lors des dernières semaines.

KV Malines : l’équipe que nous n’attendions pas là !

S’il est une équipe qui nous a réservé deux grosses surprises, c’est bien celle-ci ! Bons derniers lors du spring split, ce n’est qu’après un retournement de situation incroyable que les Sang et Or sont parvenus à se qualifier en play-offs. Plus encore, durant cet été, après quelques remaniements, le KVM s’est placé contre toute attente comme l’un des patrons de la compétition. Avec un total de cinq défaites en treize matchs, dont quatre contre le futur champion, son parcours vers la seconde place a été aussi positif que surprenant.

Et comme le dit l’expression : “Jamais deux sans trois”. Les cinq joueurs ne seraient pas contre de nous réserver une troisième surprise, en décrochant le titre final au nez et à la barbe des Foxes.

Aethra Esports : et si… !

Voici une structure qui renaît de ses cendres ! Après un spring split catastrophique en tant que lanterne rouge, Aethra a ensuite remis son bleu de travail pour retrouver des couleurs.

Tout premier tombeur de Sector One durant l’été, Aethra s’est ouvert la voie vers les Country Finals. Mais bien plus que cela, les coéquipiers de Mikkel ont aussi ouvert une brèche dans les défenses des invincibles des champions en titre. Une faille dont Team 7AM a également profité.

Toujours est-il que la structure championne du dernier ESL Proximus Championship est revenue en force. Et si sa courbe de progression n’a pas fléchi depuis le mois d’août, Aethra sera sans l’ombre d’un doute un challenger à prendre au sérieux.

RSC Anderlecht : beaucoup de talent mais…

Si nous regardons la composition de l’équipe bruxelloise, il n’y a pas besoin de réfléchir longtemps pour affirmer que cette formation regorge de talents. Mais malgré leur grande expérience et un palmarès fourni, les joueurs du RSCA ne se sont qualifiés pour les Country Finals que grâce à un bon parcours durant le printemps. Alors troisième meilleure équipe du pays après des prestations en dents de scie, Anderlecht a ensuite sombré durant l’été. Cinquièmes avec seulement trois victoires au compteur, Taz et les siens se présentent cette fois-ci comme l’oiseau pour le chat.

Pourtant, c’est bien de leurs claviers que pourrait venir la surprise. Capables du meilleur comme du pire, tout dépendra de leur préparation en amont. Si celle-ci a clairement péché durant l’été, une bonne mise en place et le retour de l’équilibre au sein de leurs rangs devraient leur permettre de secouer les favoris de cet automne. Il ne serait dès lors pas exclu d’apercevoir les Mauves en finale à la mi-octobre !

La compétition

Pour l’aspect pratique, il n’est ici pas question de phase de poule, mais bien de play-offs. Suite à leur résultats respectifs, S1 (1er) et le KVM (2e) ouvriront le bal lors du round 1. Une rencontre qui offrira au vainqueur une qualification immédiate pour la finale.

Le perdant aura quant à lui encore l’opportunité de se qualifier en affrontant le vainqueur du match entre Aethra Esports (3e) et le RSCA (4e). Pour ces Country Finals, tous les matchs seront joués au meilleur des cinq manches (BO5). Un format qui nécessite nettement plus de qualités et d’endurance pour remporter son duel. En résumé, que le meilleur gagne.

Play-offs Country Finals Belgian League League of Legends
©Gamepedia

Pour ce qui est du programme, voici les dates précises :

5 octobre | quart de finale 1 : S1 – KVM.

12 octobre | quart de finale 2 : Aethra – RSCA.

17 octobre | demi-finale entre le perdant du quart 1 et le gagnant du quart 2.

18 octobre | finale entre le gagnant du quart 1 et le gagnant de la demi-finale.

Les heures précises des rencontres seront prochainement annoncées. Celles-ci doivent encore être définies afin qu’elles ne s’entrechoquent pas avec l’horaire des Mondiaux qui se jouent durant la même période.

Les rencontres sont évidemment à suivre en live ici, sur Pickx.be.

Il ne vous reste désormais plus qu’à patienter sagement et vous préparer pour encourager votre favori dans la course au titre de Belgique sur League of Legends.

Crédits image : Belgian League/Proximus