La nouvelle saison de Bundesliga démarre ce vendredi. La plupart des clubs ont pu recharger les batteries pendant deux mois de pause. Mais pour des cadors comme le Bayern Munich ou le Borussia Dortmund, les vacances furent courtes, en raison de l’épilogue de la Ligue des Champions disputé fin août. Le BVB pourra toutefois compter cette année sur un trio belge de choix, puisque Thomas Meunier a rejoint Axel Witsel et Thorgan Hazard. Le Borussia prend des couleurs noir, jaune … et rouge.

Le mois de juin a vu le Bayern Munich remporter son 8e sacre consécutif en Allemagne. Une véritable hégémonie. Le dernier club à s’être mis en travers de la route des Bavarois, c’est le Borussia Dortmund, champion en 2013 sous les ordres de Jurgen Klopp.

Depuis lors, le BVB fait figure de principal rival du Bayern dans la course au titre. Mais depuis quelques années, les Borussen ont perdu de leur éclat. Sur les trois dernières saisons, ils n’ont glâné que deux trophées: la Coupe d’Allemagne en 2017 et la Supercoupe en 2019. C’est trop peu pour un club d’une telle envergure. 

Si cette année le Bayern part encore grand favori, Dortmund aura l’objectif d'enrayer la marche du rouleau compresseur bavarois. Pour ce faire, ils pourront compter sur une ossature belge de choix.

Meunier en quête d’un nouveau départ

Thomas Meunier est l’une des principales recrues du BVB cet été. Arrivé en provenance du PSG, le défenseur latéral de 28 ans compte bien s’imposer rapidement dans le collectif allemand. L’Ardennais a déjà joué deux matchs sous ses nouvelles couleurs. Mais une déchirure musculaire contractée début août l'a empêché de parfaire sa prépartion avec le reste du groupe.

Il est désormais opérationnel, mais reste à voir comment son coach Lucien Favre compte l’utiliser. Si le Suisse devait opter pour un dispositif en 3-5-2 (comme il l’a fait durant les matchs de préparation), cela serait tout bénéfice pour Meunier, habitué à cette configuration chez les Diables Rouges. Le Belge a d'ailleurs tout pour se plaire dans le style de jeu vertical et tourné vers l’avant du Borussia. En outre, il n’aura plus à craindre la concurrence du jeune latéral Achraf Hakimi, parti à l’Inter Milan.

Les piliers Witsel et Hazard

Dans l’axe, Meunier n’aura sans doute aucun mal à combiner avec Axel Witsel. Revenu de son exil chinois, le n°28 a rapidement pris sa place dans le milieu de terrain, aux côtés de Raphaël Guerreiro, Julian Brandt et Emre Can. Nul doute que le Belge jouera encore un grand rôle cette saison. 

Idem pour Thorgan Hazard. Le frère d’Eden monte en puissance au Borussia, grâce à la confiance que lui donne son entraîneur. Pour cause, le coach suisse connaît bien son joueur et ses qualités puisqu’il l'avait déjà eu sous ses ordres à Mönchengladbach. Capable de jouer à plusieurs positions en attaque, Thorgan est d’ailleurs l’un des hommes les plus utilisés par Favre l’année dernière. En 43 apparitions, il a signé 7 buts et surtout 13 assists, ce qui fait de lui le 3e meilleur passeur du championnat 2019-2020.

Les trois Belges devraient donc animer le jeu du Dortmund cette année. Les Borussen entament leur championnat ce samedi 18 septembre contre Mönchengladbach